Ouvrir le menu principal
Nirei Fukuzumi
Description de l'image 2018 FIA Formula 2 Championship, Autodromo Nazionale Monza (44035861405).jpg.
Biographie
Date de naissance (22 ans)
Lieu de naissance Tokushima (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Carrière
Années d'activité Depuis 2014
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Drapeau : Japon Docomo Dandelion Racing
Statistiques
Numéro permanent 5

Nirei Fukuzumi (福住仁嶺, Fukuzumi Nirei?), né le à Tokushima, au Japon, est un pilote automobile japonais qui participe en 2019 au championnat de Super Formula avec l’écurie Docomo Dandelion Racing.

BiographieModifier

Débuts en sport automobile au Japon (2014-2015)Modifier

Après avoir couru au Japon en karting, la carrière en monoplace de Nirei Fukuzimi débute en 2014, toujours dans son pays natal. Avec quatre victoires, il remporte cette année-là la JAF Formula 4, avec HFDP Racing.

Ce titre lui permet de disputer en 2015 le Championnat du Japon de Formule 3, avec la même écurie. Il se classe 4e du championnat. Fukuzimi fait également une apparition en Super GT à Suzuka.

Le GP3 Series (2016-2017)Modifier

Soutenu par Honda, Nirei Fukuzimi arrive en Europe en 2016 et s'engage en GP3 Series avec ART Grand Prix[1]. Ses débuts sont excellents, avec un podium dès sa première course à Barcelone. Il obtient deux autres podiums au cours de la saison, dont un lors de la dernière course à Yas Marina. Il termine 7e au classement des pilotes.

ART Grand Prix le prolonge pour la saison 2017[2], et il remporte sa première course en GP3 Series en brillant une nouvelle fois à Catalunya[3]. Il obtient sa première pole position à Monza, dans une séance de qualifications annulée à cause de la pluie,[4] mais ne peut prendre part au départ. Il remporte une deuxième course à Jerez, après s'être de nouveau élancé en pole position[5]. Nirei Fukuzimi termine finalement 3e du championnat, derrière ses deux équipiers George Russell et Jack Aitken.

Une année en Formule 2 (2018)Modifier

 
Nirei Fukuzumi en Formule 2 sur l'Autodromo Nazionale di Monza.

En fin d'année 2017, Nirei Fukuzimi effectue les tests d'après-saison de Formule 2 avec Arden International, à Yas Marina. Il rejoint officiellement l'écurie britannique pour disputer la saison 2018 de Formule 2[6]. Avec comme meilleur résultat une sixième place obtenue à Budapest, il se classe 17e du championnat, tandis que son équipier Maximilian Günther finit 14e.

En parallèle, il retourne dans son pays natal pour prendre part à quatre courses de Super Formula, avec le Team Mugen[7].

Retour au Japon en Super Formula (depuis 2019)Modifier

Il quitte la Formule 2 à la fin de la saison 2018 et retourne au Japon pour courir à temps plein en Super Formula, avec Dandelion Racing[8].

CarrièreModifier

Résultats en monoplaceModifier

Saison Championnat Écurie Courses Victoires Pole positions Meilleurs tours Podiums Points Classement
2014 JAF Formula 4   HFDP Racing 11 4 0 0 9 172 Champion
2015 Championnat du Japon de Formule 3 17 2 3 3 6 72 4e
2016 GP3 Series   ART Grand Prix 18 0 0 0 3 91 7e
2017 GP3 Series 14 2 2 0 6 134 3e
2018 Formule 2   BWT Arden 23 0 0 0 0 17 17e
2019 Super Formula   Docomo Dandelion Racing 6 0 0 0 0 12 9e

Notes et référencesModifier

  1. Olivier Ferret, « Formule 2 - ART GP poursuit avec Matsushita et signe Fukuzumi », sur nextgen-auto.com, (consulté le 1er août 2018)
  2. Jacques-Armand Dupuis, « GP3 - Nirei Fukuzumi prolonge chez ART », sur autohebdo.fr, (consulté le 1er août 2018)
  3. Pierre Tassel, « GP3-C1 : Premier succès pour Nirei Fukuzumi en Espagne », sur autohebdo.fr, (consulté le 1er août 2018)
  4. « Qualifications annulées, Fukuzumi hérite de la pole », sur autohebdo.fr, (consulté le 1er août 2018)
  5. Benjamin Vinel, « Fukuzumi et Aitken maintiennent le suspense pour le titre », sur motorsport.com, (consulté le 1er août 2018)
  6. Mickael Guilmeau, « Nirei Fukuzumi en FIA F2 avec Arden », sur franceracing.fr, (consulté le 1er août 2018)
  7. Mickael Guilmeau, « Nirei Fukuzumi rejoint la FIA F2 et la Super Formula », sur franceracing.fr, (consulté le 1er août 2018)
  8. Jamie Klein, « Makino et Fukuzumi vont quitter la F2 fin 2018 », sur motorsport.com, (consulté le 9 décembre 2018)

Liens externesModifier