Nintendo e-Reader

Le Nintendo e-Reader est un lecteur de « e-cartes » (e-cards) pour la Game Boy Advance fabriqué par Nintendo. Il est composé d'un scanner laser pour lire des cartes spéciales (utilisant une technologie proche du code-barres) et ainsi charger dans la console des jeux Nintendo Entertainment System (NES), des nouveaux niveaux comme pour Super Mario Advance 4 (remake de Super Mario Bros. 3), des objets... Mais il peut aussi permettre de transférer ces données vers la GameCube via un cable link (exemple pour Doubotsu no mori e+). Le e-reader n'est sorti qu'au Japon et aux Etats-Unis, où il fut rapidement abandonné.

Nintendo e-Reader
Image dans Infobox.
Caractéristiques
Développeur
Fabricant
Famille
Accessoire de jeu
Type
Video game accessory (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date de sortie
JAP : décembre 2001
AN : septembre 2002
Fin de production
2008
Alimentation
Piles, via la console
Site web

Liste de jeuxModifier

Jeux Nintendo Entertainment System compatiblesModifier

Animal CrossingModifier

Des séries de cartes ont été éditées pour apporter de nouveaux objets, jeux... au jeu Animal Crossing sur GameCube. Il en existe quatre séries de respectivement 66, 71, 94 et 95 cartes. Une série promotionnelle de deux cartes a également été incluse avec le e-Reader et le magazine Nintendo Power[réf. nécessaire].

PokémonModifier

Des cartes pour les jeux Pokémon sur Game Boy Advance.

Super Mario Advance 4 : Super Mario Bros. 3Modifier

Des cartes pour Super Mario Advance 4 sur Game Boy Advance permet l'intégration de niveaux inédits, de gameplays issus des précédents jeux Mario (le lancer de légumes de Super Mario Bros. 2 ou les pièces Yoshis de Super Mario World), de nouveaux powers-ups (anciens ou inédits) et même de jouer aux premiers niveaux de Super Mario Bros. à tel point que ce jeu est même considéré comme un épisode à part entière.

AutresModifier

D'autres cartes pour divers événements.

AnecdotesModifier

  • L'e-Reader fait l'objet d'un jeu multijoueurs dans WarioWare, Inc.: Mega Party Game$! sur GameCube, nommé « jeu de cartes » (jeu multijoueur de 9-Volt).
  • Étrangement, les ajouts liés à l'e-Reader dans SMA4 ont été traduits pour le marché européen, bien qu'il ne fut pas à l'origine possible de le voir. Ce n'est que lorsque le jeu sortit sur la Console virtuelle de la Wii U que cette découverte a été réalisée. Par ailleurs le support limité de l'e-Reader en Amérique du Nord fit passer à la trappe plusieurs cartes de niveaux qui n'eurent pas le temps d'être commercialisées, et ne quittèrent donc jamais le Japon avant le portage de SMA4 sur console virtuelle, rendant ces niveaux inédits pour l'international.