Ouvrir le menu principal

Nina Allan

écrivaine britannique de science-fiction
Nina Allan
Description de cette image, également commentée ci-après
Nina Allan en 2016
Naissance (53 ans)
Londres, Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • La Course
  • Spin
  • La Fracture
  • Complications
  • Stardust

Nina Allan, née le à Londres au Royaume-Uni, est une romancière et nouvelliste britannique.

BiographieModifier

Nina Allan est née à Londres le 27 mai 1966. Fille d'un représentant en vins et d'une infirmière, elle passe son enfance à Londres puis dans le Sussex. Elle a étudié la langue et la littérature russes à l'université de Reading et à l'université d'Exeter, puis obtenu un master de littérature à l'université d'Oxford[1], sa thèse, publiée en 1993, portant sur "Folie, mort et maladie dans les romans de Vladimir Nabokov"[2]. Elle a travaillé comme acheteuse d'une chaîne de disquaires, puis comme libraire à Londres, jusqu'en 2011[1], avant de se consacrer entièrement à l'écriture.

Sa première nouvelle paraît en 2002, dans Dark Horizons, le magazine semestriel de la British Fantasy Society, où elle se met à être régulièrement publiée[3].

Elle a proposé un texte à lire à l'écrivain Christopher Priest à l'issue d'un atelier d'écriture en 2004. Celui-ci est devenu son compagnon quelque temps après. Elle a vécu avec lui à Hastings entre 2011[1] et 2014, puis à Burrington, dans le Devon, avant de quitter l'Angleterre au début de 2017 pour l'île écossaise de Bute, en face de Glasgow.

Entre septembre 2014 et octobre 2018, elle a tenu une rubrique régulière, Time Pieces, dans la revue Interzone. Depuis septembre 2019, elle est chroniqueuse littéraire au Guardian.

ŒuvresModifier

RomansModifier

  • La Course, Tristram, 2017 ((en) The Race, NewCon Press, 2014), trad. Bernard Sigaud
    Réédition augmentée d'un chapitre, « Brock Island », Titan Books, 2016[4]
  • Spin, Tristram, 2015 ((en) Spin, The Third Alternative Press, 2013), trad. Bernard Sigaud
  • (en) The Harlequin, Sandstone Press, 2015
  • La Fracture, Tristram, 2019 ((en) The Rift, Titan Books, 2017), trad. Bernard Sigaud
  • (en) The Dollmaker, Titan Books, 2019

Recueils de nouvellesModifier

  • (en) A Thread of Truth, Eibonvale Press, 2007
  • Complications[5],[6],[7], Tristram, 2013 ((en) The Silverwind, Eibonvale Press, 2011), trad. Bernard Sigaud
  • (en) Microcosmos, NewCon Press, 2013
  • Stardust[8], Tristram, 2015 ((en) Stardust: The Ruby Castle Stories, PS Publishing, 2013), trad. Bernard Sigaud
  • (en) The Silver Wind, Titan Books, 2019
    réédition augmentée des nouvelles The Hurricane (inédite), Darkroom et Ten Days.

NouvellesModifier

  • (en) The Beachcomber, 2002
    Publiée dans Debbie Bennett, Dark Horizons, n°41
  • (en) Coming Around Again, 2002
    Publiée dans Debbie Bennett, Dark Horizons, n°42
  • (en) Minding the Gap, 2002
    Publiée dans Trevor Denyer, Roadworks, n°14
  • (en) Many Colours, 2003
    Publiée dans Debbie Bennet, Dark Horizons, n°43
  • (en) Best Friends, 2003
    Publiée dans Debbie Bennett, Dark Horizons, n°44
  • (en) Terminus, 2003
    Publiée dans Rosalie Parker, Strange Tales ; reprise dans le recueil A Thread of Truth, 2007
  • (en) Eating and Sleeping, 2003
    Publiée dans Debbie Bennett, Dark Horizons, n°45
  • (en) Monsters, 2004
    Publiée dans Andy Cox, The Third Alternative, n°39
  • (en) A Faust Overture, 2005
    Publiée dans David Longhorn, Supernatural Tales 2005
  • (en) Bird Songs at Eventide, 2005
    Publiée dans Interzone, n°199 ; reprise dans le recueil A Thread of Truth, 2007
  • (en) Fleece, 2006
    Publiée dans Trevor Denyer, Midnight Street
  • (en) Amethyst, 2007
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth
  • (en) Ryman's Suitcase, 2007
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth
  • (en) Queen South, 2007
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth
  • Le Vicaire aux sept pignons, 2016 ((en) The Vicar with Seven Rigs, 2007), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth puis en français dans Galaxies nouvelle série, n°44/86
  • (en) Heroes, 2007
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth
  • (en) A Thread of Truth, 2007
    Publiée dans le recueil A Thread of Truth
  • (en) Dazzle, 2008
    Publiée dans Trevor Denyer, Midnight Street
  • (en) Angelus, 2008
    Publiée dans Albedo One, n°34
  • (en) En Saga, 2008
    Publiée dans Andy Cox, Black Static
  • Chambre noire, 2013 ((en) Darkroom, 2008), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Allen Ashley, Subtle Edens: An Anthology of Slipstream Fiction puis en français dans le recueil Complications
  • Le Char ailé du temps, 2013 ((en) Times' Chariot, 2009), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Martin McGrath, Focus ; reprise dans le recueil The Silver Wind puis en français dans le recueil Complications
  • Microcosme, 2012 ((en) Microcosmos, 2009), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Interzone, n°222 ; reprise dans le recueil Microcosmos, 2013 puis en français dans Galaxies nouvelle série, n°20/62[9]
  • Gardien de mon frère, 2013 ((en) My Brother's Keeper, 2009), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Andy Cox, Black Static ; reprise dans le recueil The Silver Wind, 2011 puis en français dans le recueil Complications
  • Le Ver du Lammas, 2015 ((en) The Lammas Worm, 2009), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Rosalie Parker, Strange Tales 3, Tartarus Press ; reprise dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories, 2013 puis en français dans le recueil Stardust
  • À l'assaut du ciel, 2015 ((en) Flying in the Face of God, 2010), trad. Annaïg Houesnard
    Publiée dans Interzone, n°227 ; reprise dans le recueil Microcosmos, 2013 puis en français dans Angle Mort, n°10[9]
  • (en) Orinoco, 2010
    Publiée dans Andy Cox, Black Static ; reprise dans le recueil Microcosmos, 2013
  • (en) Bellony, 2010
    Publiée dans David Rix, Blind Swimmer
  • (en) The Phoney War, 2010
    Publiée dans Allen Ashley, Catastrophia ; reprise dans le recueil Microcosmos, 2013
  • (en) The Upstairs Window, 2010
    Publiée dans Interzone, n°230
  • (en) Feet of Clay, 2010
    Publiée dans Allyson Bird et Joel Lane, Never Again
  • Le Vent d'argent, 2013 ((en) The Silver Wind, 2011), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Interzone, n°233 ; reprise dans le recueil The Silver Wind, 2011 puis en français dans le recueil Complications
  • (en) Chaconne, 2011
    Publiée dans D.T. Ghetu, The Master in Café Morphine - An Homage to Mikhail Bulgakov ; reprise dans le recueil Microcosmos, 2013
  • (en) The Muse of Copenhagen, 2011
    Publiée dans Jonathan Oliver, House of Fear - An Anthology of Haunted House Stories
  • À rebours, 2013 ((en) Rewind, 2011), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil The Silver Wind puis en français dans le recueil Complications
  • Chronologies, 2013 ((en) Timelines: An Afterword, 2011), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil The Silver Wind puis en français dans le recueil Complications
  • (en) Wilkolak, 2011
    Publiée dans Crimewave, n°11
  • (en) Seeing Nancy
    Publiée dans Marie O'Regan, The Mammoth Book of Ghost Stories by Women
  • (en) The Elephant Girl, 2012
    Publiée dans Michael Kelly, Shadows and Tall Trees
  • (en) The Barricade, 2012
    Publiée dans Ian Whates, Dark Currents
  • (en) Sunshine, 2012
    Publiée dans Andy Cox, Black Static, n°29
  • Face B, 2015 ((en) B-Side, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • La Porte de l'avenir, 2015 ((en) The Gateway, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • Cytises, 2015 ((en) Laburnums, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • Poussière d'étoiles, 2015 ((en) Stardust, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • Le Naufrage du Julia, 2015 ((en) Wreck of the Julia, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • Reine rouge, 2015 ((en) Red Queen, 2013), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans le recueil Stardust: The Ruby Castle Stories puis en français dans le recueil Stardust
  • (en) A.H., 2013
    Publiée dans le recueil Microcosmos
  • (en) Higher Up, 2013
    Publiée dans le recueil Microcosmos
  • (en) The Tiger, 2013
    Publiée dans Paul Finch, Terror Tales of London, Gray Friar Press
  • (en) Vivian Guppy and the Brighton Belle, 2013
    Publiée dans David Brix, Rustblind and Silverbright
  • (en) Fairy Skulls, 2013
    Publiée dans Lady Churchill's Rosebud Wristlet, n°29
  • (en) The Science of Chance, 2014
    Publiée dans Ian Whates, Solaris Rising 3
  • (en) Marielena, 2014
    Publiée dans Interzone, n°254
  • (en) A Change of Scene, 2015
    Publiée dans Simon Strantzas, Aickman's Heirs
  • (en) The Art of Space Travel, 2015
    Publié dans Arc 2/5: Home of the Stars
  • (en) Astray, 2016
    Publiée dans Conrad Williams, Dead Letters - An Anthology of the Undelivered, the Missing, the Returned
  • (en) Ten Days, 2016
    Publié dans Now We Are Ten, anthologie de Ian Whates
  • (en) Maggots, 2016
    Publié dans Five Stories High, anthologie de Jonathan Oliver
  • La Langue commune, l'Indicatif présent, le Connu, 2018 ((en) The Common Tongue, the Present Tense, the Known, 2016), trad. Bernard Sigaud
    Publiée dans Jonathan Strahan, Drowned Worlds puis en français dans Galaxies nouvelle série, n°53/95[9]
  • (en) Neptune's Trident, 2017
    Publié dans Clarkesworld n°129
  • (en) Four Abstracts, 2017
    Publié dans New Fears, anthologie de Mark Morris
  • (en) The Gift of Angels: An Introduction, 2018
    Publié dans Clarkesworld n° 146
  • (en) The Hurricane, 2019
    Publié dans la réédition augmentée du recueil The Silver Wind, qui comprend aussi Darkroom et Ten Days

Prix littérairesModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c Frédérique Roussel, « Nina Allan. Conte à rebours », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  2. (en) Nassim Berdjis, « Madness, Death and Disease in the Fiction of Vladimir Nabokov (review) », Nabokov Studies, vol. 3,‎ , p. 227–229 (ISSN 1548-9965, DOI 10.1353/nab.2011.0040, lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  3. « Summary Bibliography: Nina Allan », sur Internet Science-Fiction Database (ISFDB) (consulté le 3 novembre 2016)
  4. (en) Gary K. Wolfe, « Nina Allan: The Race », sur Locus Magazine, (consulté le 3 novembre 2016)
  5. Bruno Para, « Complications de Nina ALLAN critiqué dans Bifrost n° 73 » (consulté le 3 novembre 2016)
  6. Christine Marcandier, « Nina Allan, machine à explorer le temps », Mediapart,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  7. Macha Séry, « Machines à perturber le temps », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  8. Didier Jacob, « Nina Allan : quelle horreur, quel bonheur », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2016)
  9. a b et c Nina Allan sur le site NooSFere (Autres fictions) (consulté le 2016-11-03)

Liens externesModifier