Nikolskoïe (kraï du Kamtchatka)

village russe

Nikolskoïe (russe : Нико́льское, Aleut : Никоольскиҳ) est une localité rurale (un selo) et le centre administratif du Raïon Aleoutski du Kraï du Kamchatka, en Russie, situé sur l'île Béring dans la chaîne des îles Komandorski. La population s'élevait à 671 habitants en 2021. C'est la seule localité habitée qui reste dans le raïon.

Nikolskoe (kraï du Kamtchatka)
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Kraï
District municipal
Établissement rural
(d)
Capitale de
Superficie
404 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
671 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1,7 hab./km2 ()
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
684500Voir et modifier les données sur Wikidata
OKATO
30201000001Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
41547, couverture Internet (haut débit ?) ?Voir et modifier les données sur Wikidata

HistoireModifier

Nikoloskoï a été fondée en 1826 par des colons aléoutes (Unangan) de l'île Atka, dans les îles Aléoutiennes, qui y ont été amenés par des commerçants de fourrures russes. Tout en se livrant dans une certaine mesure aux activités traditionnelles de chasse à la baleine et de chasse au phoque au harpon et à la lance, ils étaient surtout employés pour la chasse aux animaux à fourrure, notamment aux loutres de mer et à l'otarie.

DémographieModifier

Évolution démographique (recensements (*) ou estimations de la population)[1]
1959 1970 1979 1989 2002 2010
5651 0231 2401 356808676
2013 2020 2021 - - -
691676671---

À l'heure actuelle, la population est répartie à peu près également entre Russes et Aléoutes, les unions mixtes fréquentes.

ÉconomieModifier

L'économie actuelle repose principalement sur la pêche, en particulier la récolte du caviar de saumon, la cueillette de champignons et les services et subventions gouvernementaux. Bien que vivant dans un environnement extrêmement riche en faune et flore, les habitants de l'île sont très limités dans l'utilisation de ces ressources puisque la quasi-totalité de l'île est une réserve naturelle. Dans les années qui ont suivi la dissolution de l'Union soviétique, le braconnage du poisson, du renard arctique, du renne (qui a été introduit sur l'île) et d'oiseaux migrateurs a été très répandu, mais il n'y a pratiquement aucune chasse aux mammifères marins en raison de leur protection stricte.

ClimatModifier

Comme le reste du kraï du Kamtchatka, Nikolskoïe a un climat subarctique, bien que l'océan rende les températures beaucoup moins extrêmes que dans la Sibérie intérieure, les hivers étant environ quatre degrés plus "doux" qu'à Petropavlovsk-Kamchatski. La transition vers le climat océanique subpolaire du sud-ouest de l'Alaska vers l'est est très apparente, en particulier pendant les heures d'ensoleillement extrêmement basses, qui ne sont en moyenne que de 2,8 heures par jour en raison du brouillard constant de la dépression des Aléoutiennes et du courant Oya shivo sur son flanc ouest.

ReligionModifier

La première église de Nikolskoïe a été dédiée à saint Nicolas et à saint Innocent d'Irkoutsk. Elle a été construite en 1799 par la Compagnie russe d'Amérique.

Le deuxième bâtiment fut inauguré dans les années 1890 et fermé après la Révolution d'Octobre. Il a ensuite servi de club local puis d'auberge, et a finalement brûlé en 1983.

Une nouvelle église est prévue pour le centre du village, un endroit non soumis aux tsunamis. Il sera construit à Petropavlovsk-Kamchatski, démonté, expédié sur l'île et y remonté.

RéférencesModifier

Liens externesModifier

  • Ressource relative à la géographie  :