Nikolaï Okhlopkov

(Redirigé depuis Nikolai Okhlopkov)

Nikolaï Pavlovitch Okhlopkov (en russe : Николай Павлович Охлопков), né le à Irkoutsk (Sibérie) et mort le à Moscou, est un acteur et metteur en scène soviétique qui a modelé son travail sur celui de Meyerhold.

Nikolai Okhlopkov
Nikolai Okhlopkov 1937.JPG
Nikolai Okhlopkov
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalités
Activités
Metteur en scène, réalisateur, acteur, metteur en scène de spectacle lyrique, professeur d'art dramatiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Distinctions

BiographieModifier

Nikolaï Okhlopkov naît dans une famille de la petite noblesse militaire. Son père est officier pendant la guerre russo-japonaise et Nikolaï Okhlopkov poursuit ses études secondaires dans une école de cadets et est inscrit au conservatoire d'Irkoutsk en classe de violoncelle. Pendant la révolution d'octobre, il doit cacher ses origines aristocratiques et commence à travailler pour les décors du théâtre dramatique d'Irkoutsk tout en suivant des cours à l'école d'art et d'architecture, puis y débute une carrière d'acteur en 1918. Dans les années 1920, il se lance avec enthousiasme dans le théâtre contemporain et adopte les thématiques sociales et esthétiques de l'époque ; il monte par exemple en 1922 au théâtre de la Jeunesse d'Irkoutsk la pièce de Maïakovski, Mystère-Bouffe. À partir de 1930, il dirige le Théâtre réaliste à Moscou, bien que son style de direction soit peu réaliste. C'est l'un des premiers à placer les spectateurs sur la scène autour des acteurs, afin d'instaurer une certaine intimité entre le public et les acteurs. En 1938, son théâtre est fermé et il s'installe au théâtre Vakhtangov. En 1943, il est nommé au poste de directeur artistique du théâtre de la Révolution, qui après la fusion avec une partie de la troupe du théâtre du Lensoviet, prend un nouveau départ sous le nom de théâtre dramatique de Moscou (Московский театр драмы) et en 1954 deviendra le théâtre Maïakovski. Il reste à ce poste jusqu'en 1964. Il monte également Hamlet au théâtre d'Art de Moscou en 1954. Le théâtre dramatique d'Irkoutsk porte son nom en son honneur depuis sa mort en 1967.

FilmographieModifier

Prix et récompensesModifier

Liens externesModifier