Ouvrir le menu principal

Nikki Sinclaire
Illustration.
Fonctions
Députée européenne

(4 ans, 11 mois et 16 jours)
Élection 4 juin 2009
Législature 7e
Groupe politique ELD (2009-2010)
NI (2010-2014)
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Londres (Royaume-Uni)
Nationalité britannique
Parti politique UKIP (jusqu'en 2012)
Diplômée de Université du Kent

Nicole « Nikki » Sinclaire (née le à Londres), est une femme politique britannique, ancienne députée européenne pour les Midlands de l'Ouest, anciennement membre du UKIP et fondatrice de l'ancien parti « Nous exigeons un référendum ».

BiographieModifier

Elle est élue députée européenne en juin 2009 en tant que candidate du UKIP. En janvier 2010, elle quitte le groupe Europe liberté démocratie dont l'UKIP faisait partie au Parlement européen, reprochant à certains membres du groupe d'avoir des points de vue d'extrême droite. Elle siège alors parmi les non-inscrits. En septembre 2012, elle quitte le UKIP et fonde le parti « Nous exigeons un référendum », dissous deux ans plus tard[1].

Elle était membre de la commission de l'emploi et des affaires sociales, de la commission des pétitions et de la sous-commission droits de l'homme. Elle était également membre de la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Chili et de la délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine. Elle était membre suppléante de la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres.

Nikki Sinclaire est ouvertement lesbienne depuis 2004[2]. En 2013 elle a effectué un second coming out, annonçant publiquement cette fois être une femme trans[3].

RéférencesModifier

  1. Nick Duffy, « Katie Hopkins: NHS shouldn't pay for IVF for gay couples », Pink News,‎ (lire en ligne).
  2. Daniel Foggo, « I won't be your leader, 6ft 4in lesbian tells UKIP's gay members », The Daily Telegraph, London,‎ (ISSN 9976-1874, lire en ligne).
  3. MEP Nikki Sinclaire reveals she had a sex change at the age of 23, sur Metro.co.uk, 17 novembre 2013

Lien externeModifier