Ouvrir le menu principal

Nigrosine
Identification
Synonymes

C.I. Acid Black 2
C.I. 50420

No CAS 8005-03-6
PubChem 44134531
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C22H16N6Na2O9S2  [Isomères]
Masse molaire[1] 618,507 ± 0,033 g/mol
C 42,72 %, H 2,61 %, N 13,59 %, Na 7,43 %, O 23,28 %, S 10,37 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La nigrosine est le nom commercial d'une famille de mélanges de colorants noirs bleutés organiques à base d'aniline, solubles dans les matières grasses, vendus également sous une forme sulfonée soluble dans l'eau.

Le terme est attesté en 1874 dans un dictionnaire médical[2]. On utilise la nigrosine pour la coloration des coupes biologiques.

La nigrosine a servi en teinture. Elle a servi dès le XIXe siècle, pour la fabrication d'encres[3]. Elle a encore cet usage, notamment pour les stylos-feutres. Elle sert pour les stylos-plume sous une forme rendue soluble dans l'eau par sulfonation parfois désignée comme « acid black 1 » ou 2 ou « solvent black 2 »[4].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Jean Petit, Jacques Roire et Henri Valot, Encyclopédie de la peinture : formuler, fabriquer, appliquer, t. 1, Puteaux, EREC, , 429 p. (ISBN 978-2-905-51928-3, notice BnF no FRBNF37087386), p. 199-201 « Noir d'aniline »
  • Jean Petit, Jacques Roire et Henri Valot, Encyclopédie de la peinture : formuler, fabriquer, appliquer, t. 2, Puteaux, EREC, , 431 p. (ISBN 978-2-905-51931-3, notice BnF no FRBNF37718937), p. 131 dans « Colorants de synthèse »

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. sur Gallica.
  3. « Encres noires à l'aniline », L'Union pharmaceutique,‎ , p. 341 (lire en ligne).
  4. Gérard Gomez, « Les encres » (consulté le 22 juillet 2019).