Nicole Car

chanteuse d'opéra australienne

Nicole Car, née en 1985, est une soprano australienne.

Nicole Car
Nicole Car.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Victorian College of the Arts (en) (bachelor of music (en))
Université de MelbourneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Tessiture
Site web

BiographieModifier

Née à Essendon dans la banlieue de Melbourne, en 1985[1], Nicole Car commence à prendre des cours de chant à huit ans, après s'être essayée au piano. Elle joue également de la clarinette et fait partie du chœur du Strathmore Secondary College, où elle se produit régulièrement dans les spectacles de fin d'année, en chantant du jazz. Pendant sa dernière année dans cet établissement, elle découvre l'opéra [2] en assistant à une représentation de Tosca, avec Deborah Riedel dans le rôle titre, au Théâtre d'État de Melbourne. Encouragée par Kirk Skinner, le directeur musical en 2003 du spectacle Victorian State Schools Spectacular où elle se produit[3], qui estime qu'elle a une « voix d'opéra[1] », elle s'oriente vers des études de musique classique à l'Université de Melbourne. Elle y prend des cours de chant avec Anna Connolly[2], rejoint le Victorian College of the Arts pour sa dernière année, et y obtient une licence (« Bachelor of Music »).

Nicole Car remporte en 2007 le prix Herald Sun Aria[4], en interprétant des airs de Verdi et de Puccini. En 2009, elle interprète un premier rôle majeur, au Victorian Opera de Melbourne, celui de Donna Anna dans Don Giovanni de Mozart[5]. Elle se produit ensuite à la Royal Opera House, à l'Opéra allemande de Berlin, au Semperoper ainsi qu'à l'Opéra de Dallas.

En 2017, elle interprète le rôle de Tatiana dans Eugène Onéguine[6] de Tchaïkovski à l'Opéra Bastille à Paris. En 2018, elle reprend à l'Opéra de Marseille[7] le rôle de Violetta dans La Traviata de Verdi, qu'elle avait chanté pour la première fois à l'Opéra de Sydney en mars de la même année[8].

En 2018, elle fait ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich en interprétant Tatiana dans Eugène Onégine. En 2019, elle débute au Metropolitan Opera en chantant Mimì dans La Bohème, puis elle interprète le rôle-titre de La Traviata et Marguerite de Faust à l’Opéra de Marseille et Tatiana au Deutsche Oper de Berlin. À l’Opéra national de Paris, elle est Micaëla dans Carmen, puis Donna Elvira dans Don Giovanni[9].

DistinctionsModifier

En 2012, elle remporte l'ASC Opera Award[10] dont elle avait été finaliste en 2008[11]. Elle remporte aussi en 2013 la quizième édition de la compétition des nouvelles voix (« Neue Stimmen ») de la fondation Bertelsmann Stiftung[12].

En 2016, elle reçoit le Helpmann Award « Best Female Performer in Opera » pour son interprétation du rôle-titre de Luisa Miller à Opera Australia[9].

Vie privéeModifier

Nicole Car est mariée au baryton canadien Étienne Dupuis avec qui elle partage souvent la scène comme en 2019 dans Don Giovanni et Don Carlo[9] à Paris et dans Faust et La Traviata à Marseille. Ils ont un garçon né en 2018[13].

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Steve Dow, « Opera superstar Nicole Car hits all the right notes in Luisa Miller », The Weekly Review,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2018)
  2. a et b Rosemarie Milsom, « The voice », Daily Life,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2018)
  3. « Retrospect. State Schools Spectacular », sur Victoria State Government - Education and training (consulté le 23 décembre 2018)
  4. « Soprano scoops Herald Sun Aria », Herald Sun,‎ (lire en ligne, consulté le 23 décembre 2018)
  5. « Nicole Car », sur Royal Opera House (consulté le 23 décembre 2018)
  6. « L'émouvante Tatiana de Nicole Car à Paris », sur ForumOpera.com (consulté le 23 décembre 2018)
  7. Pernette Zumthor, « À l'Opéra de Marseille : la soprano Nicole Car sera la Violetta de Verdi dans la Traviata », sur France TV info (consulté le 23 décembre 2018)
  8. Paul Canessa, « La Traviata mouvementée de Marseille n’éclipse pas Nicole Car et Étienne Dupuis », sur Ôlyrix (consulté le 25 décembre 2018)
  9. a b et c « Nicole Car », sur Opera de Paris (consulté le 3 juillet 2019)
  10. « Winners », sur Opera awards (consulté le 23 décembre 2018)
  11. « Nicole Car, 2008 ASC Finalist, wins plum role in Opera Australia’s “Carmen” », sur Vimeo, (consulté le 23 décembre 2018)
  12. Ines Koring, « Two women and one man are the new voices of 2013 », sur Bertelsmann Stiftung, (consulté le 23 décembre 2018)
  13. « Nicole Car et Etienne Dupuis », sur Opera Magazine, numéro 151 (consulté le 3 juillet 2019)

Liens externesModifier