Nicolas de Nauen ou Nicolas de Magdebourg (Nikolaus von Nauen en allemand), de l'ordre des prémontrés, mort en 1253 à Riga, est le quatrième évêque de Riga et de la Livonie.

BiographieModifier

Nicolas de Nauen est le fils du bourgmestre de Magdebourg, Henri de Nauen. Il entre en 1225 dans l'ordre des prémontrés à l'abbaye Notre-Dame de Magdebourg, puis part pour la Livonie où il devient évêque de Riga en 1229, choisi par les chanoines de la ville. Albert Surbeer s'oppose à lui en tant que candidat, mais finalement le pape Grégoire IX confirme le choix de Nicolas de Nauen.

Il fait la guerre aux Coures et aux Sémigalles et agrandit le territoire de Riga. Il vend un terrain aux dominicains pour la construction de l'église Saint-Jean de Riga et fait venir également les franciscains. Après la défaite de l'ordre de Livonie à la bataille du Soleil en 1236, il signe une pétition en faveur de l'union avec l'ordre Teutonique, ce qui renforce sa position.

Il baptise en 1248 le prince lituanien Tautwil de Polotsk qui s'était rebellé contre Mindaugas. Le diocèse de Sémigalle est réuni à celui de Riga en 1251.

Voir aussiModifier

SourceModifier