Nicolas de Brie

prélat catholique

Nicolas de Brie
Biographie
Ordination sacerdotale
Décès
Évêque de l'Église catholique
Dernier titre ou fonction Évêque de Troyes

Nicolas de Brie (mort le ) était un prélat français à la fin du XIIIe siècle, évêque de Troyes.

BiographieModifier

Nicolas est connu pour avoir été chanoine de Notre-Dame en la cathédrale et docteur en droit canon. Pour avoir dédicacé l'église de l'Abbaye de Sellières le dimanche de la st-Simon et Jude. En 1239 il recevait la couronne d'Epine et l'accompagnait à la sainte-chapelle de Paris mais était aussi présent lors de l’exécution du Mont-Aimé. Il participait au concile de Sens, à la dédicace de l'église abbatiale de Montiéramey) de l'église des Cordeliers à la valorisation du tombeau de st Edme à Pontigny. En 1268, sous son épiscopat, les chanoines de st-Pierre composèrent un nouveau bréviaire pour l'Eglise de Troyes.

Il fut élu en 1233 par le chapitre pour succéder à Robert à l'évêché de Troyes. Praesul Trecensis Nicolaus gente Briensis.


Il mourut le et repose près du chœur avec l'épitaphe Anno mileno bis centenoque noveno Cim sexageno , sub aprilis tempore pleno Proe Marci Sesto, tu qui legis haec memor esto Quod Linquens mundum miresum nimis & moribundum, Praesul Trecensis Nicolaus, gent Briensis Fons decretorum , patriae lux, forma bonorum, Annis ter denis numero junctis sibi senis, Nobilis Antista patria praesulsit in ista, Vox qui transitis, totiensque venetis & itis, In prece vox sitis, quod Christus sit sibi mitiset son effigie.

Il avait pour blason : de gueules avec six fleurs de lys (3, 2, 1).

SourceModifier

  • Jean Charles Courtalon-Delaistre, Topographie historique de la ville et du diocèse de Troyes, vol. 1, Veuve Gobelet à Troyes & Antoine Fournier à Paris, 1793, p361.