Ouvrir le menu principal
Nicolas Rouhier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Nicolas Rouhier, né le à Épinal, est un biologiste français. Professeur des universités depuis septembre 2011, il exerce à l'université de Lorraine, au sein du laboratoire Interactions arbres-microorganismes[1].

BiographieModifier

Nicolas Rouhier obtient en 2000 son DEA de biologie végétale et forestière, puis, en 2003, son doctorat, sous la direction de Jean-Pierre Jacquot à l'université Henri Poincaré Nancy 1 en 2003[2].

Dans la foulée, il devient attaché temporaire d'enseignement et de recherche, à l'université Nancy-I (2003-2004), puis maître de conférences (2004-2011), période durant laquelle il obtient son habilitation à diriger des recherches, en 2007. De 2009 à 2014, il est membre junior de l'Institut universitaire de France. Il est nommé professeur en septembre 2011, et enseigne la physiologie, la biologie cellulaire, la génétique et la biochimie végétale de la 1re année de Licence jusqu’au Master[2].

TravauxModifier

Les travaux de s'intéressent à la régulation de la photosynthèse et aux mécanismes de dégradation des molécules oxygénées réactives chez les peupliers. Il étudie plus précisément les mécanismes de dégradation de l’ion superoxyde 02 et le peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée). Ses travaux, publiés dans les grandes revues scientifiques, ont généré plus de 7000 citations sur les 10 dernières années.

DistinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. Nicolas Rouhier, sur le site du laboratoire IAM
  2. a b c d et e « Rapport sur le Prix Suzanne Zivi par Monsieur [[François Le Tacon]] », sur Academie-stanislas.org, (consulté le 3 février 2017)
  3. L'annonce des lauréats du prix Gay-Lussac Humboldt 2014 sur le site du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche ; sur le site de la fondation Von Humboldt, indication que Nicolas Rouhier a reçu le Prix Humboldt.