Ouvrir le menu principal

Nicolas Forissier

personnalité politique française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forissier.

Nicolas Forissier
Illustration.
Nicolas Forissier en 2005.
Fonctions
Député de l'Indre
Élu dans la 2e circonscription
En fonction depuis le
(1 an et 11 mois)
Élection 18 juin 2017
Prédécesseur Isabelle Bruneau

(5 ans)
Prédécesseur Bernard Pousset
Successeur Isabelle Bruneau (PS)

(11 ans et 28 jours)
Prédécesseur Jean-Claude Blin
Successeur Bernard Pousset
Conseiller régional du Centre-Val de Loire
En fonction depuis le
(3 ans, 5 mois et 3 jours)
Élection 13 décembre 2015
Président François Bonneau
Secrétaire d'Etat chargé de
l'Agriculture, de l’Alimentation de la Pêche
et des Affaires rurales

(1 an et 2 mois)
Président Jacques Chirac
Gouvernement Jean-Pierre Raffarin III
Maire de La Châtre

(22 ans et 16 jours)
Élection 18 juin 1995
Prédécesseur Maurice Tissandier
Successeur Patrick Judalet
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique UDF
UMP
Les Républicains
Diplômé de Université Paris IV-Sorbonne
Science Po Paris
Profession Chef d'entreprise

Nicolas Forissier, né le à Paris, est un homme politique français.

Élu député de l'Indre le 2 avril 1993, battant André Laignel, il devient maire de La Châtre le 25 juin 1995.

Sommaire

BiographieModifier

Après ses études, il part travailler au Figaro. Puis, il rejoint l'Indre pour commencer sa carrière politique. Il reprend deux entreprises en faillite à La Châtre : l'imprimerie George Sand et L'Écho du Berry avec sa femme, Florence de Soos[réf. nécessaire].

Parcours politiqueModifier

Nicolas Forissier fait partie du groupe UMP. Il est maire de La Châtre de 1995 à 2017 et Président de la Fédération des Républicains pour le département de l'Indre[1].

Élu député de la 2e circonscription de l'Indre le 2 avril 1993, il est réélu en 1997, 2002 et 2007 avant d'être battu par la candidate du parti socialiste et maire-adjointe d'Issoudun, Isabelle Bruneau, en 2012. Il est de nouveau réélu dans la même circonscription en 2017[2]. À la suite de cette dernière élection, il abandonne son mandat de maire, conformément à la loi de 2014 sur le cumul des mandats.

Nicolas Forissier était secrétaire d'État chargé de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales, de mars 2004 à mai 2005, dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin[3].

Nicolas Forissier, président de la fédération départementale des Républicains, a été nommé par Nicolas Sarkozy en juin 2015 secrétaire national du mouvement[4].

Il parraine Laurent Wauquiez pour le congrès des Républicains de 2017, scrutin lors duquel il est élu le président du parti[5].

Vie privéeModifier

Sa fille aînée, Mathilde, 26 ans, et le compagnon de celle-ci, Pierre-Vladimir Lobadowsky, 27 ans, sont morts à Katmandou le 25 avril 2015 [note A] au moment du séisme au Népal[6],[7]. La mère de Mathilde Forissier est Florence Gardey de Soos, ancienne journaliste à L'Écho du Berry[8].

Détail des fonctions et des mandatsModifier

Mandats locauxModifier

Fonction ministérielleModifier

  • -  : Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales, chargé de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales

Mandats parlementairesModifier

Autres fonctionsModifier

  • Novembre 2005 - juin 2007 : Délégué interministériel aux industries agroalimentaires et à l'agro-industrie, nommé en Conseil des ministres du 30 novembre
  • Novembre 2009 : Médiateur national pour le plan de soutien à l’agriculture
  • Depuis décembre 2015 : Conseiller régional à la Région Centre-Val de Loire
  • Depuis septembre 2017 : Membre du Comité national d'orientation de BPI France

Fonctions à l'Assemblée nationaleModifier

Depuis juin 2017 :

  • Membre de la Commission des finances
  • Membre de la Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE)
  • Rapporteur spécial du budget sur le Commerce extérieur
  • Président du groupe d'amitié France-Argentine
  • Vice-Président du groupe d'amitié "France-Népal"
  • Président du groupe d'étude "Enjeux d'évolution et de conversion de l'industrie manufacturière"
  • Vice-Président du groupe d'étude "Attractivité de la France – export – investissement – compétitivité - Startup, PME et ETI"
  • Secrétaire du groupe d'étude "Enjeux de la ruralité"
  • Secrétaire du groupe d'étude "L'industrie agro-alimentaire face aux enjeux de l'alimentation"

Notes et référencesModifier

NotesModifier

Note A  Mathilde Forissier et son fiancé, Pierre-Vladimir Lobadowsky, étaient en voyage touristique et sont arrivés le vendredi 24 avril 2015 à Katmandou, la veille du tremblement de terre. Ils ont succombé dans l'effondrement d'un édifice consécutif au séisme, alors qu'ils visitaient le quartier historique du centre ville[9]. Mathilde a suivi des études à Paris et Londres, dans le droit, le journalisme international et les sciences sociales, et travaillait dans la réalisation de documentaires[10]. Son compagnon Pierre-Vladimir Lobadowsky exerçait au cabinet de Fleur Pellerin[6], ministre de la Culture et de la Communication, en qualité de chargé de mission. Il était le neveu de Pierre Auberger, directeur de la communication du groupe Bouygues[11]. Mathilde et Pierre-Vladimir sont diplômés de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Nicolas Forissier s'est exprimé dans un communiqué, après les obsèques de sa fille[12].

RéférencesModifier

  1. La Nouvelle République du Centre-Ouest, « Nicolas Forissier, élu de longue date », La Nouvelle République du Centre-Ouest,‎ (lire en ligne)
  2. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  3. L.F. et Les Échos, « Nicolas Forissier veut renforcer la promotion de l'agroalimentaire français à l'étranger », Les Échos, Paris,‎ (lire en ligne)
  4. « Forissier secrétaire national » (consulté le 24 juin 2015)
  5. Ludovic Vigogne, « La liste des 136 parrains de Laurent Wauquiez », lopinion.fr, 11 octobre 2017.
  6. a et b La Nouvelle République du Centre-Ouest, « Mathilde Forissier, fille de Nicolas Forissier, maire de La Châtre (Indre) parmi les victimes françaises du Népal », La Nouvelle République du Centre-Ouest, Tours,‎ (lire en ligne)
  7. Le Figaro, « Qui sont les deux Français victimes du séisme au Népal ? », Le Figaro, Paris,‎ (lire en ligne)
  8. Christophe Belhomme, « La Châtre (Indre) : les obsèques de Mathilde Forissier auront lieu demain », La Montagne, Clermont-Ferrand,‎ (lire en ligne)
  9. C.B. et BFM TV, « Népal : qui sont les deux Français tués dans le séisme ? », BFM TV, Paris,‎ (lire en ligne)
  10. Delphine Cros, « L'émotion à La Châtre lors des obsèques de Mathilde Forissier », France 3, Paris,‎ (lire en ligne)
  11. Émilie Cabot, « Séisme au Népal : un collaborateur de Fleur Pellerin parmi les victimes », Paris Match, Paris,‎ (lire en ligne)
  12. La Nouvelle République du Centre-Ouest, « Nicolas Forissier : Je veux dire combien nous avons été touchés par l'immense soutien qui nous a été apporté à La Châtre et dans tout le département », La Nouvelle République du Centre-Ouest, Tours,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier