Ouvrir le menu principal

Nicolas Brusque

joueur français de rugby à XV
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brusque.
Nicolas Brusque

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (42 ans)
à Pau (France)
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Arrière
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Section paloise
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1996-2001
2001-2010
Section Paloise
Biarritz olympique
14 (37) [1]
226 (232)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1997-2006Drapeau : France France26 (38) [2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 01 août 2014.

Nicolas Brusque, né le 7 août 1976 à Pau (Pyrénées-Atlantiques), est un joueur de rugby à XV français. Il a joué en équipe de France et a évolué au poste d'arrière (1,89 m pour 84 kg). De 2015 à 2018, il est le président du Biarritz olympique.

Sommaire

BiographieModifier

Le , il joue son premier match avec les Barbarians français contre l'Afrique du Sud à Biarritz. Les Baa-Baas s'imposent 40 à 22[3]. En novembre 2001, il connaît une nouvelle sélection avec les Barbarians français contre les Fidji à Toulon[4]. Les Baa-Baas s'inclinent 17 à 15[5].

Le , il joue de nouveau avec les Barbarians français contre l'Argentine à Bourgoin-Jallieu. Les Baa-Baas s'imposent 38 à 30[6].

En juin 1999, il participe à la tournée des Barbarians français en Argentine. Il est titulaire contre le Buenos Aires Rugby Club à San Isidro. Les Baa-Baas s'imposent 52 à 17[7]. Puis, il est remplaçant contre les Barbarians Sud-Américains à La Plata. Il remplace en cours de jeu Franck Corrihons. Les Baa-Baas français s'imposent 45 à 28[8]. A la suite de la blessure de Thomas Castaignède, il est appelé à rejoindre l'Equipe de France durant la Coupe du Monde. Il ne joue cependant pas.

En 2001, il rejoint le Biarritz olympique pour gagner des titres. Dès sa première saison au club, il remporte le titre de champion de France 2002 avec des joueurs comme Bernat-Salles, Betsen ou Roumat. En 2002, suite au forfait de Clément Poitrenaud, puis de Nicolas Jeanjean, il est titulaire dans le tournoi des 6 Nations, qu'il remporte. En 2003, après avoir été écarté durant le tournoi des 6 Nations, il dispute la demi-finale de la Coupe du Monde. Titulaire, il partage son temps de jeu avec Clément Poitrenaud. Il marque d'ailleurs pendant la compétition un essai contre l'Écosse lors de la victoire 51-9 en phase de poule.

En 2004, il remporte un nouveau grand chelem. Ensuite écarté de l'équipe de France, il dispute son dernier match international contre l'Ecosse, en 2006, une défaite en ouverture du Tournoi des 6 Nations.

En mars 2007, il est sélectionné avec les Barbarians français pour jouer un match contre l'Argentine à Biarritz. Les Baa-Baas s'inclinent 28 à 14[9].

En juin 2009, il participe à la tournée des Barbarians français en Argentine pour affronter le Rosario Invitación XV puis les Pumas[10],[11]. Les Baa-Baas l'emportent 54 à 30 contre Rosario puis s'inclinent 32 à 18 contre l'Argentine à Buenos Aires.

En juillet 2009, il devient président des Socios du BO et, c'est une première dans un club pro, ouvre un blog sur le site internet officiel du club. "Le club m’a beaucoup donné et je veux le lui rendre. Nous devons construire ensemble une grande famille"[12]. En avril 2010, à 33 ans, il met un terme à sa carrière en raison de douleurs récurrentes au cartilage du genou.

Le , Nicolas Brusque est nommé président du Biarritz olympique Pays basque par le conseil d'administration du club, deux mois après la démission de Serge Blanco[13]. Le , la société A-Team Sports Investments (ATSI), qui possède plus de 50% des parts du BO depuis l'année précédente, a révoqué les administrateurs historiques du club lors d'une assemblée générale des actionnaires, et pris le contrôle du conseil d'administration. Mis en minorité, Nicolas Brusque a été remplacé à la tête du club par Benjamin Gufflet[14].

Il fait son retour au sein du club en juin 2018 suite au sauvetage du club par Louis-Vincent Gave et Jean-Baptiste Aldigé. Le 6 juin 2018, Louis-Vincent Gave devient président du conseil de surveillance tandis que Nicolas Brusque et Laurent Mindurry intègrent le directoire provisoire présidé par Jean-Baptiste Aldigé[15]. À partir de juillet 2018, il est finalement membre du conseil de surveillance présidé par Louis-Vincent Gave[16].

CarrièreModifier

En clubModifier

En équipe de FranceModifier

Il a connu sa première sélection le 22 octobre 1997 contre l'équipe de Roumanie.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe de FranceModifier

(à jour au 01.07.2006)

En Coupe du monde :

  • 2003 : demi-finaliste (5 matchs, 4 titularisations, 1 essai, 1 drop)

Autres sélectionsModifier

  • International universitaire (champion du monde en 1996)
  • International junior F.I.R.A. (champion du monde en 1995)
  • Champion de France U.N.S.S. en 1994

Notes et référencesModifier

  1. http://www.itsrugby.fr/joueur-404.html
  2. http://www.ffr.fr/Equipes-de-France/Rugby-a-XV/XV-France/Tous-les-joueurs/BRUSQUE-Nicolas
  3. « Barbarian Rugby Club vs Afrique du Sud », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 19 décembre 2016)
  4. « Des Barbarians fantômes », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 12 décembre 2016)
  5. « Barbarian Rugby Club vs Fidji », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 12 décembre 2016)
  6. « Barbarian Rugby Club vs Argentine », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 20 décembre 2016)
  7. « Buenos Aires vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 20 décembre 2016)
  8. « Barbarians Sud-Américains vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 20 décembre 2016)
  9. « Barbarian Rugby Club vs Argentine », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 3 décembre 2016)
  10. « 14 juin 2009 ː Rosario vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 1er décembre 2016)
  11. « 20 juin 2009 ː Argentine vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 1er décembre 2016)
  12. 24/04/2010 Arrêt de Nicolas Brusque
  13. « Nicolas Brusque nouveau président de Biarritz », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 9 février 2018).
  14. « Pro D2 : Nicolas Brusque n'est plus le président du Biarritz Olympique », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 9 février 2018).
  15. « Biarritz se sauve ! », sur www.rugbyrama.fr, Eurosport, (consulté le 7 juin 2018).
  16. Olivier Darrioumerle, « Biarritz Olympique : qui sont ces nouvelles têtes à la direction du club ? », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 28 juillet 2018).

Voir aussiModifier