Nicolas Bernard Guiot de Lacour

général français

Nicolas Bernard Guiot de Lacour
ou Guyot de la Cour
Nicolas Bernard Guiot de Lacour
Le général Guiot de Lacour. Buste dans la galerie des Batailles, château de Versailles.

Naissance
Carignan, Ardennes
Décès (à 38 ans)
Gundersdorf, Autriche
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1789-1809
Conflits Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Distinctions Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur
Hommages Nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile, 11e colonne

Nicolas Bernard Guiot de Lacour, né le à Carignan dans les Ardennes et mort le à Gundersdorf, en Autriche, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

BiographieModifier

Sa carrière militaire commencée en 1789 se déroule successivement dans l'armée royale, dans les armées de la Révolution puis dans les rangs de la Grande Armée. Il prend part aux batailles d'Austerlitz, Iéna et Friedland. Il est nommé adjudant-général chef de brigade le , et il est réformé le . Le de la même année il passe chef de brigade à l'armée du Nord. Il est promu général de brigade provisoire à l'armée du Rhin le , grade confirmé le . Le , il est mis dans la 18e division militaire. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le et commandeur de l’ordre le .

Le , Guiot rejoint la 22e division militaire et le suivant il prend le commandement du département de Maine-et-Loire. Le il rejoint l'armée d'Italie comme commandant de la 2e brigade de cavalerie. En il est affecté à l'armée de Naples dans la division du général Dombrowski, et il participe au siège de Gaète du au . Le il commande la 1re brigade de la 1re division d'infanterie du 3e corps d'armée. Il est créé baron de l’Empire le . Le il est à la tête de la 1re brigade de la 2e division d'infanterie lors de la campagne d'Allemagne, et le , il a une jambe emportée à la bataille de Wagram. Six jours plus tard le , il est nommé général de division mais la blessure reçue est très grave et il meurt le à l'âge de 38 ans.

DistinctionsModifier

Son nom est gravé sur l'Arc de triomphe de l'Étoile et son buste se trouve dans la salle des batailles du château de Versailles.

SourcesModifier