Ouvrir le menu principal

Nicky Kalogeropoulos

joueur de tennis grec
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kalogeropoulos.

Nicky Kalogeropoulos
Image illustrative de l’article Nicky Kalogeropoulos
Nicholas Kalogeropoulos à Hilversum en 1970.
Carrière professionnelle
1963 – 1974
Nationalité Drapeau du Costa Rica Costa Rica
Drapeau de la Grèce Grèce
Naissance (74 ans)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 108e (26/09/1973)
En double
Titres 0
Finales perdues 3
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/16 1/8 -
Double - 1/16 1/16 -
Mixte - 1/8 1/16 -

Nikólaos Dimítrios Kalogerópoulos (grec moderne : Νικόλαος-Δημήτριος Καλογερόπουλος) dit Nicky (ou Niko) Kaló, né le au Costa Rica, est un joueur de tennis grec des années 1960 et 1970.

Il possède le plus beau palmarès du tennis grec avec notamment deux titres en Grand Chelem junior et un huitième de finale à Wimbledon.

CarrièreModifier

Nicky Kalogeropoulos s'est illustré chez les juniors en remportant l'Orange Bowl des moins de 13 ans en 1958, ainsi que Roland-Garros et Wimbledon en 1963.

Il a été sacré champion de Grèce à cinq reprises (1963-1965, 1969, 1971) et champion d'Europe en 1964 et 1965. En 1971, il est médaillé de bronze des Jeux méditerranéens.

En tant qu'amateur, il a remporté une trentaine de tournois entre 1964 et 1972[1]. Sur le circuit ATP, il fut deux fois finaliste en double et une fois en simple. Il a également atteint les demi-finales à Beckenham.

Il a réalisé sa meilleure performance dans un tournoi du Grand Chelem dès sa première participation, à Wimbledon, atteignant les huitièmes de finale en éliminant successivement Frank Froehling (13-11, 3-6, 6-2, 0-6, 6-4), Robert Carmichael (6-8, 4-6, 6-3, 13-11, 6-4) et Keith Wooldridge (3-6, 7-5, 6-1, 2-6, 6-4), avant de céder contre Fred Stolle (6-2, 6-3, 6-0). Au tournoi de Roland-Garros, il a atteint le troisième tour en 1965 et 1967.

Membre de l'équipe de Grèce de Coupe Davis de 1963 à 1981, il compte 20 victoires pour 26 défaites en simple et 5 victoires pour 18 défaites en double.

Il met un terme à sa carrière en 1974. Il a cependant participé au tournoi du Costa Rica en 1979 et 1980.

Il s'est marié avec la joueuse américaine Carol-Ann Prosen, membre de l'équipe de Grèce de Fed Cup entre 1968 et 1973.

PalmarèsModifier

Titres en simpleModifier

Finale en simple (1)Modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 29-01-1973   Tournoi de tennis de Des MoinesDes Moines NC $ Dur (int.)   Clark Graebner 7-5, 4-6, 6-4

Titre en doubleModifier

Aucun

Finales en double (3)Modifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06-05-1968   Italian International Championships
 Rome
NC $ Terre (ext.)   Tom Okker
  Marty Riessen
  Allan Stone 6-3, 6-4, 6-2
2 23-06-1972   Rothmans South Of England Champ's
 Eastbourne
NC $ Gazon (ext.)   Juan Gisbert
  Manuel Orantes
  Andrew Pattison 8-6, 6-2
18-02-1974   International Indoor Tennis Tournament
 Birmingham
NC $ Moquette (int.)   Ian Fletcher
  Sandy Mayer
  Iván Molina 4-6, 7-6, 6-1

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1964 2e tour (1/32)   N. Perry 1/8 de finale   F. Stolle
1965 3e tour (1/16)   P. Darmon 1er tour (1/64)   M. Riessen
1967 3e tour (1/16)   B. Hewitt 2e tour (1/32)   P. Darmon
1968 2e tour (1/32)   R. Laver 2e tour (1/32)   T. Addison
1969 1er tour (1/64)   I. Țiriac 3e tour (1/16)   R. Emerson
1970 1er tour (1/64)   T. Nowicki 2e tour (1/32)   J. Newcombe
1971 1er tour (1/64)   S. Smith 2e tour (1/32)   N. Pilić
1972 1er tour (1/64)   J. Fassbender 2e tour (1/32)   J. Connors
1973 1er tour (1/64)   J.-L. Rouyer

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

RéférencesModifier

  1. Nicky Kalogeropoulos, sur tennisarchives

Article connexeModifier

Liens externesModifier