Nick Stuart

Nick Stuart est un acteur américain né Niculae Pratza en 1908 à Abrudbányaen en Transylvanie, alors dans l’Empire austro-hongrois (aujourd'hui en Roumanie), et mort aux États-Unis en 1991.

Nick Stuart
Image dans Infobox.
Nick Stuart en 1928
Biographie
Naissance

Abrudbányaen, Alsó-Fehér
(Autriche-Hongrie)
(aujourd'hui en Drapeau de la Roumanie Roumanie)
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
BiloxiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Niculae Pratza
Surnom
Nick Prata
Nationalité
Activités
Acteur, chef d'orchestre, chef de fanfareVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sue Carol (1929-1934)
Martha Burnett (1942-1973, sa mort)
Enfant
Carol Lee Ladd

Il est apparu dans plus de cinquante films, dont la moitié de courts métrages, et dans des feuilletons. Il est devenu célèbre avec deux films à succès de 1929 : Folle jeunesse (Girls Gone Wild) et Chasing Through Europe.

BiographieModifier

Il émigre aux États-Unis en 1913, à l'âge de cinq ans et grandit à Dayton (Ohio).

Au milieu des années 1920, sous le nom de Nick Prata, il commence à travailler dans l'industrie cinématographique en occupant de petits emplois sur les plateaux de tournage des studios Fox Film : accessoiriste, secrétaire des scripts, assistant du caméraman.

En 1926, alors qu'il est assistant sur le film de Au service de la gloire (What Price Glory ?') de Raoul Walsh, on lui fait faire un bout d'essai puis on lui change son nom en Nick Stuart. Peu de temps après, il devient l'assistant personnel du réalisateur Howard Hawks. Il commence par des rôles mineurs dans deux courts métrages puis obtient grâce à Hawks un rôle important dans The Cradle Snatchers (1927), film qui sera un grand succès.

En 1933, il crée une agence de recherche de talents ainsi qu'un club très select de loisirs de détente, le « Bath and Tennis Club », qui sera populaire à Hollywood.

Après avoir été initié à la musique par Guy Lombardo, il fonde son propre orchestre, "The Man with the Band from Movieland", qui jouera pendant plus de vingt ans. Après la création de son orchestre, Nick Stuart ne tournera dans des films que sporadiquement au cours des vingt années suivantes. Son dernier rôle important sera dans le western de 1946, Gunsmoke réalisé par Fred King[1].

En 1961, il dissout son orchestre puis ouvre une mercerie à Biloxi.

Vie privéeModifier

 
Nick Stuart et sa femme Sue Carol en 1930

En 1929, il a 21 ans quand il épouse l'actrice Sue Carol, 23 ans, rencontrée sur un tournage commun un an plus tôt. La même année ils tournent un second film ensemble, Folle jeunesse. À cette occasion, le couple jouira d'une couverture médiatique importante, les couples mariés tournant dans un même film étant rares. Une fille naît de leur union en 1932, la future actrice Carol Lee Ladd. Nick divorce de Sue Carol en 1934 et se remarie en 1945 avec Martha Burnett, avec laquelle il restera marié jusqu'à sa mort en 1973, d'un cancer.

FilmographieModifier

Années 1920Modifier

Années 1930Modifier

Années 1940Modifier

Années 1950Modifier

Années 1960Modifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :