Ouvrir le menu principal

Les néognathes (Neognathae) forment un grand groupe d'oiseaux actuels, groupe qui s'oppose aux oiseaux paléognathes. À l'exception de la famille des sphéniscidés, ces oiseaux ont tous plus ou moins gardé leur aptitude au vol. Cette sous-classe selon ADW ou super-ordre selon NCBI, compte environ 9 000 oiseaux répartis suivant la taxinomie Sibley-Ahlquist[1] en 2 taxons, les Galloanserae et les Neoaves.

Sommaire

DescriptionModifier

Article détaillé : anatomie des oiseaux.

Le squelette des néognathes se distingue aisément de celui des paléognathes car les néognathes possèdent un bréchet. Ils se distinguent également par leurs métacarpes fusionnés, l'élongation de leur troisième doigt de l'aile, la réduction du nombre de leurs vertèbres. De plus ils peuvent, sauf exception, voler. Leurs ailes et leurs plumes présentent donc un intérêt particulier mais sont finalement similaires à celles des paléognathes, ceux-ci ayant perdu la capacité de voler selon les théories admises par la communauté scientifique.

 
Schéma d'une aile d'oiseau

SystématiqueModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxonomiquesModifier

NotesModifier

  1. (en) Sibley, C. G., Ahlquist, J. E. & Monroe, B. L., « A classification of the living birds of the world based on DNA-DNA hybridization studies. », The Auk, vol. 105,‎ , p. 409-423 (lire en ligne)