Nathan Hirayama

joueur de rugby à XV canadien
Nathan Hirayama
Description de cette image, également commentée ci-après
Nathan Hirayama le .
Fiche d'identité
Naissance (34 ans)
à Richmond (Canada)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Demi d'ouverture, arrière


Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2008
0000-2021
2008-2021
Canada -20
Canada sept
Canada
5 (27)[1]
219 (1041)[2]
23 (47)[3]

b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 25 septembre 2021.

Nathan Hirayama, né le à Richmond (Province de la Colombie-Britannique, Canada), est un joueur international canadien de rugby à XV. Il joue avec l'équipe du Canada depuis 2008, évoluant au poste de demi d'ouverture ou d'arrière.

BiographieModifier

Son père, Garry Hirayama, a également joué pour le Canada et a porté douze fois le maillot national comme demi d'ouverture. C'est le seul exemple de duo père/fils rugbymen à ce niveau au Canada.

Le , il remporte le premier tournoi des World Sevens Series de l'histoire du Canada au tournoi de Singapour. Il inscrit notamment un triplé face à la Nouvelle-Zélande en quart de finale[4]. Il est élu meilleur joueur de la finale et fait partie de l'équipe type du tournoi[5].

Le 19 juillet 2021, il est nommé porte-drapeau de la délégation canadienne aux Jeux olympiques d'été de 2020 à Tokyo par le Comité olympique canadien, avec la joueuse de basket-ball Miranda Ayim[6]. Il prend sa retraite sportive après la compétition olympique[7].

Notes et référencesModifier

  1. « Hirayama Nathan », sur itsrugby.fr (consulté le ).
  2. (en-GB) worldrugby.org, « HSBC Sevens World Series », sur world.rugby (consulté le ).
  3. (en) « Nathan Hirayama », sur en.espn.co.uk (consulté le ).
  4. Zone Sports - ICI.Radio-Canada.ca, « Le Canada gagne un premier titre en rugby à sept », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  5. « Singapour 2017, live blog », sur worldrugby.org, (consulté le )
  6. « Nathan Hirayama et Miranda Ayim : porte-drapeaux du Canada aux Jeux de Tokyo », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )
  7. (fr + en) « Ces personnalités du Sevens qui ont pris leur retraite après les Jeux olympiques », sur world.rugby, (consulté le ).

Liens externesModifier