Nathalie Delon

actrice, scénariste et metteur en scène
Nathalie Delon
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Francine Canovas
Naissance (79 ans)
Oujda, Maroc
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession Actrice, réalisatrice

Francine Canovas, dite Nathalie Delon, est une actrice et réalisatrice française, née le à Oujda (Maroc)[1].

BiographieModifier

Francine Canovas naît au Maroc, alors sous protectorat français, dans une famille d'origine espagnole. Elle est la fille de Louis Canovas (1915-2003), pied-noir d'Oran (Algérie), dirigeant d’une entreprise de transport au Maroc, qui l'abandonne à l'âge de huit mois[réf. nécessaire] en 1942. Sa mère était originaire de Melilla.

Nathalie épouse une première fois un appelé du contingent originaire du nord de la France, Guy Barthélémy, qui deviendra par la suite fondé de pouvoir de l’Omnium Marocain d’Assurance. Ils ont une petite fille prénommée également Nathalie. Ils finissent rapidement par divorcer. Le , Nathalie épouse dans le Loir-et-Cher l'acteur Alain Delon, dont elle attend un enfant. L'acteur, au sommet de sa gloire à 29 ans, est sous le feu des médias mondiaux après sa récente rupture avec l'actrice Romy Schneider, qu’il devait initialement épouser après cinq ans de passion orageuse médiatisée.

Après le mariage, qui réunissait le couple, le maire et deux témoins, Nathalie et Alain Delon ont embarqué à bord du France au Havre pour un voyage de noces aux États-Unis. Ils vont ensuite directement à Hollywood car Alain Delon avait un contrat avec la MGM, mais celui-ci est rompu rapidement par la compagnie américaine. Le fils de Nathalie et Alain, Anthony Delon, naît le mois suivant, au célèbre Cedar Sinai hospital de Los Angeles. Les Delon vivent aux États-Unis pendant une année avant de revenir à Paris.

En 1967, Nathalie devient actrice de cinéma grâce à son mari dans le film à grand succès Le Samouraï de Jean-Pierre Melville.

Le , elle divorce après quatre ans et demi de mariage, lorsqu'Alain Delon se lie avec Mireille Darc sur le tournage du film Jeff de Jean Herman.

Par la suite, Nathalie poursuit sa carrière d'actrice jusque dans les années 1980. Elle réalise en outre deux films, Ils appellent ça un accident en 1982, et Sweet Lies en 1988.

FilmographieModifier

ActriceModifier

RéalisatriceModifier

Œuvre littéraireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Extrait de naissance sur Les gens du cinéma

AnnexesModifier

Liens externesModifier