Narva-Jõesuu

ville estonnienne

Commune de Narva-Jõesuu
(ekk) Narva-Jõesuu linn
Blason de Commune de Narva-Jõesuu
Héraldique
Drapeau de Commune de Narva-Jõesuu
Drapeau
Narva-Jõesuu
La plage de Narva-Jõesuu.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Virumaa oriental
Maire Maksim Iljin
Démographie
Population 4 472 hab. (1er janvier 2019[1])
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 27′ 32″ nord, 28° 02′ 26″ est
Superficie 40 500 ha = 405 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Narva-Jõesuu
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Commune de Narva-Jõesuu
Liens
Site web narva-joesuu.ee

Narva-Jõesuu (« bouche de la Narva » ; en allemand : Hungerburg, Гу́нгербург en russe) est une ville dans le nord-est de l'Estonie. L'agglomération et ses banlieues forment la commune urbaine de Narva-Jõesuu, l'une des huit municipalités du comté de Viru oriental.

GéographieModifier

 
La commune de Narva-Jõesuu (en rouge) dans le comté de Viru oriental (jaune).

La ville est située à l'embouchure de la Narva dans le golfe de Finlande, un bras oriental de la mer Baltique, directement sur la frontière russe. Le centre ville se trouve à environ 14 km au nord-ouest de la cité de Narva. La ville elle-même a 2 681 habitants[1](01/01/2020).

Depuis la réforme administrative de 2017, la commune urbaine de Narva-Jõesuu comprend également les deux bourgs de Sinimäe et Olgina ainsi que 18 villages de l'ancienne commune de Vaivara et deux anciens enclaves de la commune de Kohtla-Järve.

HistoireModifier

Le lieu a probablement fondé au XIVe siècle, à l'époque de l'Estonie danoise. La « bouche de la Narva » fut mentionnée pour la première fois dans un acte délivré par Walter de Plettenberg, maître de l'ordre Teutonique en Livonie. Ici se trouve alors un important port pour le commerce et le transport vers la ville de Narva.

 
Villa Capriccio, Narva-Jõesuu (vers 1940).

Depuis la fin de la grande guerre du Nord, en 1721, la région faisait partie du gouvernement d'Estonie au sein de l'Empire russe. Selon la légende, le nom allemand Hungerburg (« château de la Faim ») dérive d'une exclamation de l'empereur Pierre Ier face à la pauvreté chez les pêcheurs locaux. En 1808, un phare a été construit sur le littoral de la mer Baltique.

Au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, l'ancien village est devenu station balnéaire très appréciée par la haute société de Saint-Pétersbourg et de Moscou, célèbre pour ses longues plages de sable et ses forêts résineuses nordiques. C'est ainsi que de nombreux hôtels et maisons d'été ont été construits. La plupart des bâtiments historiques a été détruite durant la Seconde Guerre mondiale.

JumelagesModifier

La commune de Narva-Jõesuu est jumelée avec :

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. a et b (ekk) « RV0282U: RAHVASTIK SOO, VANUSERÜHMA JA 2017. AASTA HALDUSREFORMI JÄRGSE ELUKOHA JÄRGI, 1. JAANUAR », Portail de l'office statistique régional (Statistikaameti piirkondlik portaal),