Ouvrir le menu principal

Narcos II

étalon Selle français de saut d'obstacles
Narcos II
Informations
Espèce
Couleur
Sexe
Date de naissance
Lieu de naissance
Carentan-les-Marais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date de décès
Taille
1,68 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Fair Play III (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Gemini (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Narcos II (né le le à Carentan-les-Marais, mort le ) est un étalon bai du stud-book Selle français, qui a concouru en saut d'obstacles avant de devenir un reproducteur réputé.

Sommaire

HistoireModifier

Il naît le au Haras de Tamerville, l'élevage de Jean Brohier à Carentan-les-Marais dans la Manche, en Normandie[1]. Monté par le fils de l'éleveur Denis Brohier puis par Éric Navet, il accède aux finales jeunes chevaux de Fontainebleau en 1983, en se classant 3ème du Championnat des 4 ans[2],[3]. L'année suivante, il remporte le Championnat des 5 ans, puis celui des 6 ans en 1985[2],[3].

Avec Éric Navet, il débute une carrière de compétiteur international en saut d'obstacles, qui s'interrompt en 1987 pour cause de fourbure[2]. Il ne reprend la compétition qu'en 1989, cette fois au niveau national[2]. Florian Angot le récupère en 1991, et remporte avec lui le Championnat d’Europe Juniors[2].

Il passe sa retraite chez ses naisseurs, la famille Brohier, et meurt le , à l'âge avancé de 30 ans (quelques mois après Le Tot de Semilly), par euthanasie, en raison d'un affaiblissement général causé par un refus d'alimentation[3].

DescriptionModifier

De robe baie, ce Selle français originel mesure 1,68 m[1]. Il présente beaucoup de force et d'amplitude[2].

PalmarèsModifier

Il atteint un ISO (Indice de saut d'obstacles) de 166 en 1989[1].

OriginesModifier

Origines de Narcos II[4].
Père
Fair Play III
1971 Selle français A
Quastor
1960 Selle français A
Ibrahim
1952 Demi-sang
The Last Orange
Vaillante
Le Citadelle
1955 Demi-sang
{{{ffmf}}}
{{{ffmm}}}
Ma pomme
1956 Demi-sang
Furioso
1939 Pur-sang
Precipitation
Maureen
Harmonie
1951 Demi-sang
{{{fmmf}}}
{{{fmmm}}}
Mère
Gemini
1972 Selle français A
Tanael
1963 Selle français A
Ibrahim
1952 Demi-sang
The Last Orange
Vaillante
Kadine
1954 Demi-sang
{{{mfmf}}}
{{{mfmm}}}
Il pleut bergère
1952 Demi-sang
Foudroyant II
1938 Pur-sang
{{{mmff}}}
{{{mmfm}}}
Vergonne
1943 Pur-sang
{{{mmmf}}}
{{{mmmm}}}

DescendanceModifier

Narcos II est l'un des plus grands reproducteurs du stud-book SF à son époque, avec Le Tot de Semilly[3]. Ayant sailli 2 064 fois[3], il est le père de 1 475 poulains, surtout des Selle français. Parmi ses descendants figurent Twist du Vallon, Trophée du Rozel, Urbain du Monnai, Tisca, Une des Cresles, Ulanne du Plessis, Anisette Brécéenne, Altesse de Boêle et Viking du Tillard[2].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Informations générales de NARCOS II - Info chevaux », sur infochevaux.ifce.fr (consulté le 19 février 2019)
  2. a b c d e f et g « NARCOS II - Selle Francais (section A) - Haras de Tamerville », sur tamerville.equideclic.fr (consulté le 28 avril 2019)
  3. a b c d et e Emmanuel Jeangirard, « Narcos II s’est éteint », sur http://www.leperon.fr/, L'Eperon, (consulté le 2 mai 2015).
  4. « Origines de Narcos II », Haras nationaux (consulté le 1er mai 2015)