Ouvrir le menu principal
Narai-juku
Narai-juku, estampe de Keisai Eisen dans la série Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō

Narai-juku (奈良井宿, Narai-juku?) était la trente-quatrième des soixante-neuf stations du Nakasendō, mais aussi la deuxième des onze stations du Kisoji[1]. Elle est située dans la ville actuelle de Shiojiri, préfecture de Nagano au Japon.

HistoireModifier

Narai-juku était la plus élevée de toutes les stations le long du Kisoji. À cause des très nombreux visiteurs qui fréquentaient le col du Torii (鳥居峠 Torii Tōge), Narai était une ville florissante surnommée « la ville aux mille bâtiments » (奈良井千軒 Narai senken)[2]. Celle-ci est à présent un des sites de préservation architecturaux du Japon, aussi les bâtiments ont-ils été conservés tels qu'ils étaient durant la période Edo[2].

Stations voisinesModifier

Nakasendō & Kisoji
Niekawa-juku - Narai-juku - Yabuhara-juku

Notes et référencesModifier

  1. Narai-jyuku. Narai-juku.
  2. a et b .« Kisoji Shukuba-machi Series: Narai-juku »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Higashi Nihon Denshin Denwa