Ouvrir le menu principal
Image satellite du Fossé rhénan sous lequel se trouve la nappe phréatique rhénane.

La nappe phréatique rhénane, ou nappe phréatique de la Plaine du Rhin, est la plus importante nappe phréatique de France et d'Europe[1].

Sommaire

GéographieModifier

La nappe phréatique rhénane se situe dans le Fossé rhénan, aussi appelé Plaine du Rhin, partagée entre l'Alsace en France dans la Plaine d'Alsace, le Bade-Wurtemberg en Allemagne dans la Plaine de Bade et à moindre échelle le Canton de Bâle et celui de Bâle ville en Suisse[2].

Elle s'étend sur un espace d'environ 300 kilomètres de longueur sur 35 kilomètres de largeur entre Francfort-sur-le-Main au nord et Bâle au sud[2],[3].

La partie française s'étend sur 3 200 kilomètres carrés[1].

TailleModifier

La partie française de la nappe phréatique rhénane, la nappe phréatique d'Alsace, est estimée à 35 milliards de mètres cubes d'eau[2],[1].

Elle a en moyenne une épaisseur de 70 mètres[2].

Exploitation par l'HommeModifier

Prélèvement des eauxModifier

Le prélèvement des eaux de la nappe phréatique rhénane en Alsace représente environ 550 millions de mètres cubes par an[1].

L'eau de la nappe phréatique rhénane est pompée à de nombreux endroits et fournie une majeure partie des besoins en eau de l'Alsace[2] :

L'utilisation des eaux prélevées se répartit de la façon suivante[1] :

Contrôle des eauxModifier

La qualité des eaux de la nappe phréatique rhénane est contrôlé entre 4 et 6 fois pas an via 1700 points de prélèvement, dont 830 se trouvent en Alsace[4]. Ces contrôles portent sur un total de 400 polluants[4].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e « La nappe rhénane - Aprona », sur Aprona (consulté le 23 août 2018)
  2. a b c d et e « Les nappes phréatiques », sur www.crdp-strasbourg.fr (consulté le 23 août 2018)
  3. « La nappe phréatique rhénane », Haut-Rhin Magazine,‎ 0000-00-00 (lire en ligne)
  4. a et b Marie Heidmann, « La nappe phréatique rhénane sous haute surveillance », France 3 Grand Est,‎ (lire en ligne, consulté le 23 août 2018)