Nantes Atlantique Rink Hockey

club de rink hockey
Nantes ARH
Logo du Nantes ARH

Généralités
Fondation
Couleurs Bleu et Blanc
Salle Salle du Croissant
(600 places)
Siège 29 rue du Croissant
Nantes
Championnat actuel Nationale 1
Président Bruno Pottier
Site web www.narh.fr

Maillots

Kit left arm blue stripes.png
Kit body bluestripes.png
Kit right arm blue stripes.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile


Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de rink hockey 2020-2021
0

Le Nantes Atlantique Rink Hockey, ou Nantes ARH est un club omnisports nantais affilié à la Fédération française de roller et skateboard. Le club a été créé en 1991, de la fusion de deux clubs nantais, afin d'avoir une élite au plus haut niveau national du rink hockey, sur le désir de la ville de Nantes et du Conseil général de la Loire-Atlantique. Avec près de 175 licenciés en 2014[1], le club est l’un des plus importants clubs de France. Alors que le club compte 255 licenciés en 2020 avant sa séparation de la section artistique[2], nn 2021, en raison de la situation sanitaire, le club perd 30% de ses licenciés. Il n'est reste plus que 138 en comprenant la section roller derby, nouvellement créée. Il est le 5e plus important club de France par son nombre de licenciés en 2013[3].

Jusqu'en 2014, le NARH propose au plus jeune d'apprendre à patiner avant de commencer une initiation à une seule discipline de la FFRS, et propose aux adultes une section loisir. Le club a aussi pour mission de s'impliquer dans les quartiers, dans les écoles et dans les centres périscolaires[4]. Désormais, trois disciplines sont pratiquées : le patinage artistique, la randonnée et le rink hockey.

Repères historiquesModifier

Le , l'« Association Sportive des Jeunes de Nantes » change son titre, qui devient le « Nantes Atlantique Rink Hockey ».

Le la section rink hockey de l'Association Sportive et Culturelle Notre-Dame-de-Toutes-Aides (section Roller-skating) fusionne avec le « Nantes Atlantique Rink Hockey ».

Lors de la saison 2008/2009, l'équipe fanion aurait dû être reléguée, mais en raison du désistement du club de Roubaix pour monter en Nationale 1, le NARH a pu se maintenir en Élite[5]. Mais, après avoir évolué pendant vingt années consécutives dans le championnat français de Nationale 1, l'équipe première est reléguée en Nationale 2 à la fin de la saison 2009-2010. Lors de ces vingt années, elle a connu douze participations en Coupe d’Europe.

En 2011, les équipes féminines du NARH et de l'ALSS fusionnent afin de créer l'équipe du Rink Hockey Féminin Nantes Métropole[6].

En 2013, l’équipe réserve remporte le titre de champion de France de N3 qui s’est disputé à Nantes le 1er et [7].

En 2014, pour la deuxième saison consécutive, le club perd le match des barrages qui lui aurait permis d'accéder à la N1[8]. En , un projet d'absorption du club du Nantes Longchamps Patinage à Roulette est étudié[9]. Il sera voté en [10].

En 2015, le club retrouve le plus haut niveau : la Nationale 1 élite. Il termine champion de France de Nationale 2. À la fin de la saison le club se place à la 8e place sur 12 et se maintient donc dans l'élite.

En 2016, le club évolue en Nationale 1 élite.

Structures du clubModifier

Historique des présidentsModifier

Présidents du Nantes ARH
Rang Nom Période
2 Maxime Guillaume[11] -2000
3 Martial Morgen[12] 2000-2008
4 Philippe Piro[12] 2008-2012
5 Pierre Surun 2012
6 Benoit Malhere[13] 2012-2013
7 Vincent Badts[14] 2013-2016
8 François Terrien 2016-2018
9 Sébastien Blanquet[15] 2018-2019
? Bruno Pottier ?-2021

InfrastructuresModifier

CroissantModifier

Le centre du Croissant à Nantes regroupe une salle de hockey sur roulettes en parquet d’une dimension de 48 m sur 28 m. Elle a une capacité d’accueil de 600 places, tout comme la seconde salle de judo d’une taille de 46 m sur 35 m[16]. Le NARH utilise cette salle pour les entraînements jeunes et seniors, et y organise ses matchs. Les créneaux horaires dans cette salle représentent 19 heures[17].

Joël PaonModifier

Le gymnase de Joël Paon, mis en service en 1968, a une architecture très particulière entre « le hall de gare non climatisé et le hangar désaffecté de cambrousse »[18], d‘une capacité de 100 places et d‘une dimension de 32 m sur 20 m. Le NARH utilise principalement la salle pour les entraînements des catégories jeunes.

La ville de Nantes a décidé de réhabiliter cette salle en 2010, qui a été fermée durant une période allant de jusqu’à l’automne 2012[19]. Le gymnase, réalisé par la ville de Nantes et l'architecte Sylvie Julien, avec un budget de 2 155 000 , a été officiellement inauguré en . Les nouvelles dimensions du gymnase sont de 30 m sur 20 m, pour une capacité de 100 places[20].

En au , la salle est indisponible en raison de l’accueil des 500 à 700 migrants du square Jean-Baptiste-Daviais, répartis sur cinq gymnases[21],[22].

LongchampModifier

La salle de Longchamps est partagée avec d'autres clubs sportifs[17].

HangarModifier

Section rink hockeyModifier

EntraîneursModifier

PalmarèsModifier

Équipes SeniorModifier

Palmarès du club en compétitions officielles
Compétitions nationales Compétitions internationales

HistoriqueModifier

Équipes JeunesModifier

Palmarès du club en championnat de France[29]
Poussin U11 Benjamin U13 Minime U15 Cadet U17 Junior U20
Vice-champion : 1992, 2015[30] Vice-champion : 2010 et 2016 (qualification en Eurockey Cup) Champion : 1997, 2006
Vice-champion : 1998, 2004

IdentitéModifier

Couleurs et maillotsModifier

 
 
 
 
 
2009-2010
 
 
 
 
 
2010-2011
 
 
 
 
 
2011-2012
 
 
 
 
 
2012-2013
 
 
 
 
 
2013-2014

BlasonModifier

Le logo du NARH s'inspire du logo que la ville de Nantes a adopté quelques années auparavant. En effet, le logo du NARH reprend la forme hexagonale que font les sept bandes grises de l'ancien logo de Nantes. La vague bleue rappelant la forme de l'estuaire a été remplacé par une crosse et une balle. Le nom du club a ensuite été incrusté dans le dessin afin d'obtenir le logo final.

Joueurs du clubModifier

Joueurs en équipe de FranceModifier

Nom Prénom Sélection Période

Hocde Benoit[31]

?

?-1996-1999-?

Effectif 2016-2017Modifier

Effectif du Nantes Atlantique Rink Hockey de la saison 2016-2017
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[32] Nom Date de naissance Sélection[33] Club précédent
10 G   Fox Vendrell, GuillemGuillem Fox Vendrell 16/04/1994 (27 ans) Vendrell
1 G   Bonneau, BaptisteBaptiste Bonneau 09/10/1993 (28 ans) France Biarritz Olympique
2   Luce, FlorentFlorent Luce 02/02/1988 (33 ans) SCRA Saint-Omer
8   Gual Prats, ErikErik Gual Prats 30/07/1995 (26 ans) Saint Brieuc
23   Martinez Pinero, AlexAlex Martinez Pinero 24/09/1991 (30 ans) Barcelone
18   Bouchet, ThomasThomas Bouchet 18/02/1992 (29 ans) Biarritz OL
9   Loger, BenoitBenoit Loger 10/03/1996 (25 ans) Formé au club
3   Garnier, FloriantFloriant Garnier 28/08/1989 (32 ans) Asta
89   Baldris, MarcMarc Baldris 28/05/1989 (32 ans) ALC Bouguenais
21   Peaud, BaptisteBaptiste Peaud 28/07/1996 (25 ans) France U20 Formé au club
Entraîneur(s)
  •   Gaetan Guillomet
  •   Hugues Vaidie
Préparateur(s) physique(s)
  •   Laurent Beteau
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Benoît Hocdé
Kinésithérapeute
  •   Laurent Beteau

Légende


 

Anciens joueursModifier

AdministrationModifier

En 2017, le budget provenant des collectivités s'élève à 30 000 euros[34]. En 2021, le prix de la licence est de 190 euros[17].

Notes et référencesModifier

  1. « Le Club en Chiffres ! », sur narh.fr (consulté le )
  2. https://www.ouest-france.fr/sport/rink-hockey/rink-hockey-le-nantes-arh-cherche-a-recruter-de-nouveaux-adherents-a48ad138-d5a4-11eb-8505-6750ce5b83e2
  3. « Projet de PV de l’AG », sur ffroller.fr (consulté le )
  4. « Le NARH au bord du gouffre », sur 20minutes.fr (consulté le )
  5. « Le NARH repêché en N1 », sur labaule.maville.com, (consulté le )
  6. « Site du RHF Nantes Métropole », sur rink-hockey-feminin-nantes-metropole.over-blog.com (consulté le )
  7. « Résultat », sur ffroller.fr (consulté le )
  8. a et b Guillaume Caillaud, « Barrage N1 : Nantes tout près de l'exploit » [archive du ], sur nantessports.fr, (consulté le )
  9. « Fusion NARH-NLPR », sur narh.fr, (consulté le )
  10. « NARH NLPR : la fusion votée », sur narh.fr, (consulté le )
  11. « statut NARH », sur google.com, (consulté le )
  12. a et b ouest france, « Rink hockey Martial Morguen change de costume », sur nantes.maville.com, (consulté le )
  13. « Comité directeur », sur narh.fr (consulté le )
  14. « Rink-hockey : le Nantes ARH serein et motivé à Ploufragan », sur nantes.maville.com, (consulté le )
  15. https://www.ouest-france.fr/sport/rink-hockey/rink-hockey-coupe-de-france-les-nantais-decrochent-leur-billet-pour-les-quarts-de-finale-27b43b38-24d7-11ea-bdea-55d4729c11e0
  16. « Liste des centres sportifs de Nantes », sur nantes.fr (consulté le )
  17. a b et c https://www.ouest-france.fr/sport/rink-hockey-le-narh-va-etre-prive-de-sa-salle-du-croissant-durant-trois-mois-744414c8-bf22-11eb-bff4-d27d39089925
  18. « Le gymnase Joël Paon », sur lebooste.com (consulté le )
  19. Nantes Passion, « le gymnase Joël Paon fait peau neuve », sur nbb.free.fr, (consulté le )
  20. « Le gymnase Joël-Paon prend un coup de jeune », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  21. « L’évacuation du camp de migrants de Daviais a commencé », sur nantes.maville.com, (consulté le )
  22. « Les migrants ont quitté les gymnases », sur nantes-infos.fr, (consulté le )
  23. https://telenantes.ouest-france.fr/sport/fous-de-sport/article/fous-de-sport-le-narh-en-eaux-troubles
  24. « CERS 1995 », sur cerh.eu (consulté le )
  25. « CERS 2006 », sur cerh.eu (consulté le )
  26. « Résultat2007 », sur rink-hockey.net (consulté le )
  27. « Résultat2006 », sur rink-hockey.net (consulté le )
  28. « Résultat2005 », sur rink-hockey.net (consulté le )
  29. « Palmarès Championnat de France jeunesse », sur ffroller.fr (consulté le )
  30. http://ffroller.fr/rinkhockey/rink-comite/documentation/finish/509-cd/4495-annexe-6-palmares-jeunes-clubs-2015.html
  31. « Composition équipe de France », sur roc-vaulx-en-velin.com (consulté le )
  32. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  33. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  34. Ouest-France du .

Voir aussiModifier

Liens externesModifier