Phanérophyte

(Redirigé depuis Nanophanérophyte)

Les Phanérophytes (du grec ancien φανεσός, phanerós : apparent ; φυτόν phuton : plante) font probablement partie des premières plantes vivaces apparus sur Terre.

Dans le système de classification des plantes du botaniste danois Christen Christiansen Raunkiær, ces plantes possèdent des bourgeons dormants aériens à plus de 50 cm de la surface du sol[1]. Ces plantes affrontent l'hiver en exposant à ses rigueurs des tiges porteuses de bourgeons (ex : le pin, le chêne, l'abricotier, le noisetier).

Les phanérophytes ne subissent pas de modifications morphologiques mais des modifications qualitatives et écophysiologiques.

Classement[2]Modifier

2 manières de classer les phanérophytes existent :

Raunkiær distingue dans un premier temps ces végétaux en fonction de la taille de leur tiges :

  • les macrophanérophytes : leurs tiges ligneuses dépassent 8 m de hauteur
  • les mésophanérophytes : leurs tiges ligneuses sont comprises entre 2 et 8 m de hauteur
  • les microphanérophytes : leurs tiges ligneuses sont comprises entre 0,5 et 2 m de hauteur
  • les nanophanérophytes : leurs tiges ligneuses ne dépassent pas 0,5 m de hauteur[3]


Mais les phanérophytes peuvent également être classés en fonction de leur caractéristiques morphologiques :

Notes et référencesModifier

  1. larousse.fr
  2. « Phanérophyte : définition et explications », sur AquaPortail (consulté le )
  3. C. Raunkiær, The Life Forms of Plants and Statistical Plant Geography, being the collected papers of C. Raunkiær., Oxford University Press, 1934, p. 2-104.