Ouvrir le menu principal

Naledi Pandor

femme politique sud-africaine

Naledi Pandor
Illustration.
Naledi Pandor en 2012.
Fonctions
Ministre sud-africaine des Relations internationales et de la Coopération
En fonction depuis le
(2 mois et 21 jours)
Président Cyril Ramaphosa
Gouvernement Ramaphosa II
Prédécesseur Lindiwe Sisulu
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
Président Cyril Ramaphosa
Gouvernement Ramaphosa I
Prédécesseur Hlengiwe Mkhize
Successeur Blade Nzimande (enseignement supérieur)
Ministre de la Science et de la Technologie

(3 ans, 9 mois et 3 jours)
Président Jacob Zuma
Gouvernement Zuma
Prédécesseur Derek Hanekom
Successeur Nkhensani Kubayi-Ngubane

(3 ans, 4 mois et 24 jours)
Président Jacob Zuma
Gouvernement Zuma
Prédécesseur Mosibudi Mangena
Successeur Derek Hanekom
Ministre des Affaires intérieures

(1 an, 7 mois et 21 jours)
Président Jacob Zuma
Gouvernement Zuma
Prédécesseur Nkosazana Dlamini-Zuma
Successeur Malusi Gigaba
Ministre de l'Éducation

(4 ans, 11 mois et 28 jours)
Président Thabo Mbeki
Kgalema Motlanthe
Gouvernement Mbeki
Motlanthe
Prédécesseur Kader Asmal
Successeur Angie Motshekga
Blade Nzimande
Députée
En fonction depuis le
Élection (1ère élection)
Biographie
Nom de naissance Grace Matthews
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Durban (Natal, Afrique du Sud)
Nationalité Sud-africaine
Parti politique ANC
Conjoint Sharif Joseph Pandor
Diplômée de Université de Londres
Profession Enseignante
Religion Islam

Naledi Pandor

Grace Naledi Mandisa Pandor (née Matthews le à Durban) est une femme politique sud-africaine, membre du congrès national africain (ANC), membre du parlement, et ministre des Relations internationales et de la Coopération depuis 2019.

Elle fut ministre de l'Éducation (2004-2009), ministre de la Science et de la Technologie (2009-2012), ministre des Affaires intérieures (2012-2014), de nouveau ministre des Sciences et des Technologies (2014-2018) puis ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle (2018-2019).

BiographieModifier

Grace Matthews est née à Durban dans la province du Natal. Elle est la petite fille du professeur Z.K. Matthews, membre et président de l'ANC au Cap. Convertie à l'islam, elle s'est mariée à Sharif Joseph Pandor qu'elle a rencontré durant ses études au Botswana et a pris le nom musulman de Nadia. Ils ont 4 enfants.

Diplômé d'un Bachelor of Arts en histoire et anglais de l'université du Botswana (1977) et d'un Master en éducation de l'université de Londres (1979), elle est enseignante en anglais ou conférencière dans plusieurs institutions académiques comme l'université de Fort Hare (1980), l'école secondaire Seepapitso au Botswana (1981-1984) ou l'université du Cap (1989-1993).

Après avoir été présidente de la section locale de l'ANC à Athlone Branch, Naledi Pandor est élue au Parlement lors des élections générales sud-africaines de 1994 et devient, en 1995, membre du conseil national exécutif de l'ANC.

De 1999 à 2004, elle est présidente du Conseil national des provinces, nommée à cette fonction par le président Thabo Mbeki. Elle est aussi chancelière de l'université de technologie de la péninsule du Cap (ex-Technikon) de 2002 à 2004.

Ministre de l'Éducation de 2004 à 2009 sous les présidences de Thabo Mbeki et de Kgalema Motlanthe, elle a supervisé la révision complète du système d'éducation à la suite de l'échec patent de la réforme précédente de l'éducation primaire.

Elle est nommée ministre de la Science et de la Technologie en mai 2009 par le président Jacob Zuma puis ministre des affaires intérieures le 2 octobre 2012. À ce poste, elle supervise l'entrée en vigueur de la nouvelle carte nationale d'identité sud-africaine.

Le 25 mai 2014, elle retrouve sa fonction de ministre des Sciences et des Technologies. Le 28 février 2018, elle devient ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle. Le 29 mai 2019, elle devient ministre des Relations internationales et de la Coopération.

Article connexeModifier

Liens externesModifier