Ouvrir le menu principal

Nalcor Energy

société de la Couronne de Terre-Neuve-et-Labrador responsable d'un portefeuille d'activités dans le domaine de la production et de la distribution d'énergie

Nalcor Energy
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique société de la Couronne
Siège social Saint-Jean de Terre-NeuveVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie électrique (d) et industrie pétrolièreVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.nalcorenergy.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires 930 millions CAD (2017)[1]
Résultat net 169 millions CAD (2017)[1]

Nalcor Energy est une société de la Couronne canadienne qui a pour mission de gérer les ressources énergétiques de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Fondée en 1907, son siège social se situe à Saint-Jean de Terre-Neuve. Elle maintient cinq divisions : Newfoundland and Labrador Hydro, la centrale de Churchill Falls, le projet de barrage à Muskrat Falls (officiellement, le Lower Churchill Project (en)), hydrocarbures et The Bull Arm Fabrication Site (en) (site qui a servi à construire la plateforme Hibernia)[2].

En 2017, le président du conseil est Brendan Paddick[3], alors que Stan Marshall est directeur et CEO de la société[4].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Annual Report 2017 » [PDF], Nalcor Energy,
  2. (en) « Page d'accueil », Nalcor Energy (consulté le 4 mai 2018)
  3. (en) « Brendan Paddick named new chair of Nalcor board », CBC News,
  4. (en) Peter Cowan, « Stan Marshall warns Muskrat Falls inquiry would be distraction for Nalcor managers », CBC News,