Les Naïman (mongol : ᠨᠠᠢᠮᠠᠨ, cyrillique : найман, MNS : naiman), sont les mongols turcophones.

L'Asie vers 1200, montrant la tribu des Naïman et ses voisins
carte de 1903 montrant la région des Naimans au nord du Lac Balkhach, au Kazakhstan

Ils sont les descendants des membres d'une tribu turco-mongole présente au Sud-Ouest du plateau de Mongolie avant la formation de l'empire Mongol. Le Khanat naïman fut intégré à l'Empire mongol vers 1203.

Kütchlüg, Gur Khan qui dirigeait les Kara-Khitans, jusqu'à sa défaite contre Gengis Khan, aidé par la population, était un naïman.

Origine du nomModifier

naïm (mongol : ᠨᠠᠢᠮᠠ, cyrillique : найм) signifie huit auquel est ajouté le suffixe de déclinaison -an, le passant du nom commun huit à l'adjectif numéral huit.