NOAAS Davidson (S 331)

NOAAS Davidson (S 331)
ex-USC&GS Davidson (CSS 31)
Image illustrative de l’article NOAAS Davidson (S 331)
Autres noms USC&GS Davidson (CSS 31)
Type Bâtiment hydrographique
Fonction bâtiment hydrographique
Histoire
Constructeur BAE Systems Electronic Systems
Chantier naval Norfolk-Virginie
Lancement
Acquisition (NOAA)
Statut en service jusqu'à 2003 (NOOA)
vendu au Nigéria en 2002
Équipage
Équipage 23 (6 officiers NOAA Corps, 4 ingénieurs et 17 membres d'équipage)
Caractéristiques techniques
Longueur 53 m
Maître-bau 12,00 m
Tirant d'eau 3,70 m
Déplacement 995 tonnes
Propulsion 2 moteurs diesel General Motors
Puissance 2 x 1.600 cv
Vitesse 12 nœuds (maxi)
Caractéristiques commerciales
Passagers jusqu'à 13 scientifiques
Caractéristiques militaires
Armement non
Rayon d'action 6.000 milles nautiques (17 jours)
Carrière
Propriétaire National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA)
Affréteur U.S. National Geodetic Survey (NGS)
Pavillon Drapeau des États-Unis USA
Port d'attache Seattle - Washington (État)
Indicatif WTED
IMO 6613914

Le NOAAS Davidson (S 331) est un bâtiment hydrographique de la flotte de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) en service de 1970 à 1989.

HistoriqueModifier

Avant sa carrière à la NOAA, il a appartenu à la United States Coast and Geodetic Survey (USC&GS) de 1967 à 1970 sous le nom de USC&GS Davidson (CSS 31). Il était le deuxième navire de l' United States Coast and Geodetic Survey et était le sister-ship du NOAAS McArthur (S 330).

ConstructionModifier

Construit en tant que "coastal survey ship" (CSS) pour l'U.S. National Geodetic Survey, Davidson a été construit par BAE Systems Electronic Systems (en) à Norfolk en Virginie et mis à l'eau le . Il intègre La Coast and Geodetic Survey la le sous le nom de USC&GS Davidson (CSS 31).

Le , lorsque la Coast and Geodetic Survey fusionna avec d'autres organismes du gouvernement des États-Unis pour former la NOAA, Davidson entra dans la flotte de la NOAA sous le nom de NOAAS Davidson (S 331).

Equipement et missionModifier

Avec son port d'attache au Pacific Marine Center, à Seattle (État de Washington), Davidson et son unique navire jumeau, McArthur, ont passé toute sa carrière à effectuer des levés hydrographiques sur la côte ouest des États-Unis, dans les eaux de l'Alaska, notamment dans la baie du Prince William en 1974, les fjords de Tracy Arm (en) et Endicott Arm et u port de Skagway Harbour,dans la baie de San Diego en 1975 et dans l'océan Pacifique.

Mis hors service en 1989, Davidson a été exploité sous le nom de RV Davidson pendant de nombreuses années par Ocean Services Inc., une société basée à Seattle, dont le port d'attache est situé à Sitka, en Alaska. Il a été utilisé comme navire océanographique dans le golfe du Mexique, les Caraïbes, l'Amérique du Sud, l'Alaska et à divers endroits du Pacifique. En 2002, du au , il a été affrété par Nauticos [1] à la recherche du Lockheed L-10 Electra d'Amelia Earhart, aviatrice américaine disparue dans les îles Kiribati le .

Il a finalement été vendu au Nigeria et y opère en tant que navire de sécurité dans les champs pétrolifères offshore nigérians.

Voir aussiModifier

Note et référenceModifier

Articles connexesModifier

Bâtiments hydrographiques de la NOAA :

Liens externesModifier