NGC 7290

galaxie

NGC 7290
Image illustrative de l’article NGC 7290
La galaxie spirale NGC 7290.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Pégase
Ascension droite (α) 22h 28m 26,43s[1]
Déclinaison (δ) +17° 08′ 50,8″ [1]
Magnitude apparente (V) 13,3
13,9 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 13,81 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 1,6 × 1,0[2]
Angle de position 161°[2]

Localisation dans la constellation : Pégase

(Voir situation dans la constellation : Pégase)
Pegasus IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 2 898 ± 1 km/s [1]
Distance 37,47 ± 2,65 Mpc (∼122 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale
Type de galaxie SA(r)bc[1]Sbc[2]'[3]'[4]
Dimensions environ 21,55 kpc (∼70 300 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) Albert Marth[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 68942
UGC 12045
MCG 3-57-9
CGCG 452-14
IRAS 22260+1653[2]
Liste des galaxies spirales

NGC 7290 est une galaxie spirale située dans la constellation de Pégase. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 2 540 ± 25 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 37,5 ± 2,6 Mpc (∼122 millions d'a.l.)[1]. NGC 7290 a été découverte par l'astronome allemand Albert Marth en .

La classe de luminosité de NGC 7290 est II-III et elle présente une large raie HI[1]. Elle est une galaxie particulièrement isolée.

À ce jour, seize mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 43,587 ± 7,540 Mpc (∼142 millions d'a.l.)[5], ce qui est à l'extérieur des valeurs de la distance de Hubble.

SupernovaModifier

La supernova SN 2000el a été découverte dans NGC 7290 le 21 décembre par les astronomes amateurs T. Puckett et D. George[6]. D'une magnitude apparente de 17,5 au moment de sa découverte, elle était du type II[7].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « Results for object NGC 7290 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e et f « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 7200 à 7299 »
  3. a b et c (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 7290 » (consulté le ).
  4. (en) « NGC 7290 », HyperLeda (consulté le ).
  5. « Distance Results for NGC 7290 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  6. (en) « Supernova 2000el in NGC 7290 », Article,‎ (lire en ligne)
  7. « SN 2000el | Transient Name Server », sur www.wis-tns.org (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 7282  •  NGC 7283  •  NGC 7284  •  NGC 7285  •  NGC 7286  •  NGC 7287  •  NGC 7288  •  NGC 7289  •  NGC 7290  •  NGC 7291  •  NGC 7292  •  NGC 7293  •  NGC 7294  •  NGC 7295  •  NGC 7296  •  NGC 7297  •  NGC 7298