NGC 4894

galaxie

NGC 4894
Image illustrative de l’article NGC 4894
La galaxie lenticulaire NGC 4894
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 13h 00m 16,5s [1]
Déclinaison (δ) 27° 58′ 03″  [1]
Magnitude apparente (V) 15,2 [2]
16,1 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 11,95 mag/am2 [a]
Dimensions apparentes (V) 0,5 × 0,1 [2]
Décalage vers le rouge 0,015457 ± 0,000033 [1]
Angle de position 27° [2]

Localisation dans la constellation : Chevelure de Bérénice

(Voir situation dans la constellation : Chevelure de Bérénice)
Coma Berenices IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 4 634 ± 10 km/s  [b]
Distance 64,7 ± 4,6 Mpc (∼211 millions d'a.l.)[c]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie SA0[1] S0[3],[2],a[4]
Dimensions 31 000 a.l. [d]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel [3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 44732
CGCG 160-247
DRCG 27-122 [2]
ABELL 1656:[D80] 122[1]
Liste des galaxies lenticulaires

NGC 4894 est une galaxie lenticulaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 211 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 4894 a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1827.

Avec une brillance de surface égale à 11,96 mag/am2, on peut qualifier NGC 4894 de galaxie présentant une brillance de surface élevée.

Une mesure non basée sur le décalage vers le rouge (redshift) donne une distance d'environ 60,800 Mpc (∼198 millions d'a.l.)[5]. L'incertitude sur cette valeur n'est pas donnée sur la base de données NED et elle est à l'intérieur des distances calculées en employant la valeur du décalage[c].

La désignation DRCG 27-143 est utilisée par Wolfgang Steinicke pour indiquer que cette galaxie figure au catalogue des amas galactiques d'Alan Dressler. Les nombres 27 et 143 indiquent respectivement que c'est le 27e amas de la liste, soit Abell 1656 (l'amas de la Chevelure de Bérénice), et la 143e galaxie de cet amas[6]. Cette même galaxie est aussi désignée par ABELL 1656:[D80] 143 par la base de données NASA/IPAC[1], ce qui est équivalent. Dressler indique que NGC 4894 est une galaxie elliptique de type E.

Quelques galaxies d'Abell 1656 dans la régionModifier

 
Quelques galaxies de l'amas de la Chevelure de Bérénice dans la région de NGC 4894.

Comme le montre l'image obtenue des données du relevé SDSS, plusieurs galaxies voisines de NGC 4894 font partie de l'amas de la Chevelure de Bérénice. Sur cette image, seule NGC 4899 n'en fait pas partie. Toutes les autres galaxies apparaissent au catalogue de Dressler. Le tableau ci-dessous indique la correspondance entre les désignations courantes et les désignations employées par Dressler.

Membres du groupe de NGC 4760
Designation DRCG
IC 4011 27-150 [7]
IC 4021 27-152 [7]
IC 4026 27-170 [7]
IC 4030 27-119 [7]
IC 4040 27-169 [7]
IC 4041 27-145 [7]
IC 4042 27-144 [7]
IC 4051 27-167 [7]
NGC 4886 27-151 [2]
NGC 4898 27-122 [2]
NGC 4906 27-118 [8]
NGC 4908 27-143 [8]
PGC 44792 ABELL 1656:[D80] 47 [9]
PGC 44809 ABELL 1656:[D80] 53 [9]
ECO 12252 ABELL 1656:[D80] 133 [9]

Note historiqueModifier

Toutes les sources consultées, sauf le professeur Seligman, indiquent que NGC 4894 est la galaxie PGC 44732 aussi désignée comme étant CGCG 160-247. Selon le professeur Seligman, l'observation d'Herschel est en réalité la galaxie NGC 4898. C'est aussi l'avis d'Harold Corwin[10] et de Steve Gottlieb (en)[11]. Tous deux sont d'avis que John Herschel a observé la galaxie beaucoup plus brillante NGC 4898 et non la galaxie PGC 44732.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation  
  2. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  3. a et b On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

RéférencesModifier

  1. a b c d e et f  (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour PGC 83717 (consulté le 17 février 2021)
  2. a b c d e f g et h « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4800 à 4899 »
  3. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 17 février 2021)
  4. (en) « NGC 4894 sur HyperLeda » (consulté le 17 février 2021)
  5. « Your NED Search Results », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le 17 février 2021)
  6. Alan Dressler, « A CATALOG OF MORPHOLOGICAL TYPES IN 55 RICH CLUSTERS OF GALAXIES », The Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 42,‎ , p. 565-609 (DOI 10.1086/190663, Bibcode 1980ApJS...42..565D, lire en ligne [PDF])
  7. a b c d e f g et h « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 2700 à 2799 »
  8. a et b « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4900 à 4999 »
  9. a b et c Désignation de la base de données NASA/IPAC
  10. (en) « Notes on NGC objects, Site de Harold Corwin » (consulté le 15 novembre 2020)
  11. (en) « Steve Gottlieb's NGC Notes, NGC 3000 thru NGC 3999 » (consulté le 17 février 2021)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 4886  •  NGC 4887  •  NGC 4888  •  NGC 4889  •  NGC 4890  •  NGC 4891  •  NGC 4892  •  NGC 4893  •  NGC 4894  •  NGC 4895  •  NGC 4896  •  NGC 4897  •  NGC 4898  •  NGC 4899  •  NGC 4900  •  NGC 4901  •  NGC 4902