M68 (NGC 4833, Caldwell 105) est un amas globulaire situé dans la constellation de la Mouche à environ à environ 21 500 a.l. de la Terre[3]. Il a été découvert par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1780[6].

NGC 4833
Image illustrative de l’article NGC 4833
L'amas globulaire NGC 4833
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Mouche
Ascension droite (α) 12h 59m 34,9s[1]
Déclinaison (δ) −70° 52′ 28″ [1]
Magnitude apparente (V) 8,4 [2]
Dimensions apparentes (V) 14,0 [2]
Astrométrie
Distance environ 6,6 kpc (∼21 500 a.l.)[3]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas globulaire
Classe VIII [2]
Masse 4,10 × 105 M [3]
Dimensions 88 al[4]
Âge ~ 12,54 × 109 a [5]
Particularité(s) =
Découverte
Découvreur(s) Nicolas-Louis de Lacaille[6]
Date  [6]
Désignation(s) GCL 21
ESO 65-SC4 [2] Caldwell 105
Liste des amas globulaires
L'amas globulaire NGC 4833 par le télescope spatial Hubble.

Sa métallicité est estimée à -1,85 [Fe/H][3] selon l'article de J. Boyles et al. ou encore à -1,71 [Fe/H] selon Forbes et Bridges[5] et son âge d'environ 12,5 milliards d'années[5].


Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 4833 (consulté le )
  2. a b c et d « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 4800 à 4899 »
  3. a b c et d J. Boyles, D. R. Lorimer, P. J. Turk, R. Mnatsakanov, S. Lynch, S. M. Ransom, P. C. Freire et K. Belczynski, « YOUNG RADIO PULSARS IN GALACTIC GLOBULAR CLUSTERS », The Astrophysical Journal, vol. 742#1,‎ , p. 12 pages (DOI 10.1088/0004-637X/742/1/51, Bibcode 2011ApJ...742...51B, lire en ligne)
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  5. a b et c Duncan A. Forbes et Terry Bridges, « Accreted versus in situ Milky Way globular clusters », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 404#3,‎ , p. 1203-1214 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2010.16373.x, Bibcode 2010MNRAS.404.1203F, lire en ligne)
  6. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

      •  NGC 4825  •  NGC 4826  •  NGC 4827  •  NGC 4828  •  NGC 4829  •  NGC 4830  •  NGC 4831  •  NGC 4832  •  NGC 4833  •  NGC 4834  •  NGC 4835  •  NGC 4836  •  NGC 4837  •  NGC 4838  •  NGC 4839  •  NGC 4840  •  NGC 4841