NGC 1427A

galaxie

NGC 1427A
Image illustrative de l’article NGC 1427A
NGC 1427A vue par le télescope spatial Hubble[1]
Découverte
Désignations NGC 1427A
ESO 358-49
MCG -06-09-016
PGC 13500
FCC 235
HIPASS J0340-35
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite 03h 40m 09,42s[4]
Déclinaison −35° 37′ 46,4″[4]
Distance 50 millions d'années-lumière (15 Mpc)[2],[3]
Constellation Éridan

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Caractéristiques
Type IB(s)m[5]

NGC 1427A est une galaxie irrégulière située dans la constellation de l'Éridan à environ 50 millions d'années-lumière (15 Mpc) de la Voie lactée. Elle fait partie de l'amas du Fourneau, qu'elle traverse à une vitesse relative d'environ 600 km/s.

L'amas du Fourneau contient environ quatre fois moins de galaxies que l'amas de la Vierge auquel appartient la Voie lactée, mais est à peu près deux fois plus dense que ce dernier : l'interaction de NGC 1427A avec le milieu intra-amas — essentiellement un plasma d'hydrogène et d'hélium contenant typiquement un millier de particules par mètre cube à une température de 10 à 100 MK — provoque une onde de choc qui favorise la formation stellaire et donne à l'ensemble une forme arquée caractéristique.

En quelques milliards d'années, cependant, cette galaxie irrégulière sera entièrement disloquée et la matière qui la constitue s'éparpillera dans l'amas du Fourneau.

Notes et référencesModifier

  1. (en) HubbleSite – 3 mars 2005 « The Impending Destruction of NGC 1427A ».
  2. (en) J. Chanamé, L. Infante1 et A. Reisenegger, « The Ionized Gas Kinematics of the LMC-Type Galaxy NGC 1427A in the Fornax Cluster », The Astrophysical Journal, vol. 530, no 1,‎ , p. 96-106 (lire en ligne) DOI:10.1086/308364
  3. (en) I. Y. Georgiev, M. Hilker, T. H. Puzia, J. Chanamé, S. Mieske1, P. Goudfrooij, A. Reisenegger et L. Infante, « The old globular cluster system of the dIrr galaxy NGC 1427A in the Fornax cluster », Astronomy & Astrophysics, vol. 452, no 1,‎ , p. 141-153 (lire en ligne) DOI:10.1051/0004-6361:20064880
  4. a et b (en) NGC 1427A sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  5. (en) NASA/IPAC EXTRAGALACTIC DATABASE « NGC 1427A ».