lettre de l'alphabet latin

N tilde souscrit
 
 
Graphies
Capitale
Bas de casse
Utilisation
Alphabets baraïn, barma, dadjo, kanembou, kenga, maba, masalit, mawa, saba
Phonèmes principaux /ɲ/

Le ou N tilde souscrit est une consonne utilisée en baraïn, barma, dadjo, kanembou, kenga, maba, masalit, mawa ou saba. Elle est composée d’un N diacrité d’un tilde souscrit.

UtilisationModifier

Le n̰ est utilisé en baraïn, kanembou, kenga, maba, masalit, mawa et saba pour représenter un son palatal nasal dont le symbole dans l'alphabet phonétique international est [ɲ] (similaire au « gn » en français, ou au « ñ » en espagnol)

Suivant l’alphabet national tchadien, le n̰ est une lettre de l'alphabet latin étendu et est une lettre à part entière.

Représentations informatiquesModifier

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
capitale NU+004E◌̰U+0330 U+004E
U+0330
lettre majuscule latine n
diacritique tilde souscrit
minuscule nU+006E◌̰U+0330 U+006E
U+0330
lettre minuscule latine n
diacritique tilde souscrit

RéférencesModifier


Voir aussiModifier