Néoplasie

néoformation de tissus corporels qui se produit à la suite d'un dérèglement de la croissance cellulaire
Néoplasie

Spécialité Oncologie
CIM-10 C00-D48
CIM-9 140-239.99
ICD-O 8000/1 et 800Voir et modifier les données sur Wikidata
DiseasesDB 28841
MedlinePlus 001310.
MeSH D009369
Causes MitoseVoir et modifier les données sur Wikidata

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le terme néoplasie (littéralement : nouvelle croissance) désigne une formation nouvelle — le néoplasme — qui se développe par prolifération cellulaire et qui présente une organisation structurale et une coordination fonctionnelle faible, voire nulle, avec le tissu environnant. Le mot « néoplasme » est le terme utilisé en médecine pour désigner une tumeur ou un cancer.

Cancer colorectal : exemple de colectomie avec néoplasme malin ayant commencé à envahir l'intestin (carcinome ; la forme rouge en cratère à bords irréguliers est la tumeur).

Un journal scientifique consacré à la recherche oncologique porte le nom de Neoplasia[1].

TypologiesModifier

Elle forme une masse tissulaire distincte qui peut être :

  • soit bénigne, elle est alors le plus souvent d'évolution lente et limitée et peut être traitée par résection ;
  • soit maligne, elle est alors progressive, proliférante, infiltrante, disséminante, récidivante, plus difficilement traitable et potentiellement fatale.

OriginesModifier

Les néoplasies peuvent être dues à des mutations aléatoires (dont dues au vieillissement), des facteurs génétiques, environnementaux (exposition à des produits cancérogènes) ou endocriniens (perturbateurs endocriniens notamment).

DiagnosticModifier

Le diagnostic se fait par :

Chez les adultes, les dermatomyosites (nécroses cutanées) sont fréquemment (dans 15 à 50 % des cas) associées à une néoplasie[2] (on parle de « dermatomyosite paranéoplasique »). Les dermatomyosites de l'adulte doivent inciter à rechercher un cancer sous-jacent.

Pour Sorensen et al.[3], les FPI (Fièvres prolongées non-expliquées) sont un marqueur de néoplasies occultes.

Notes et référencesModifier

  1. Neoplasia – An International Journal for Oncology Research (page consultée le 8 octobre 2011).
  2. M. Burnouf et al. « Les nécroses cutanées dans les dermatomyosites de l'adulte sont prédictives de l'association à une néoplasie », Annales de dermatologie et de vénéréologie, vol. 130, no 3, p. 313-316 (2003). PMID 12746665
  3. (en) Henrik Toft Sørensen, Lene Mellemkjær, Mette Vinther Skriver, Søren P Johnsen, Bente Nørgård, Jørgen H Olsen, John A Baron, « Fever of unknown origin and cancer: a population-based study », Lancet Oncol, vol. 6, no 11,‎ , p. 851–5. (PMID 16257792, DOI 10.1016/S1470-2045(05)70346-6, lire en ligne [PDF])

Voir aussiModifier