Néféroukait

Néféroukait
Image illustrative de l’article Néféroukait
Stèle de Redioukhnoum, intendant de Néféroukait - Musée égyptien du Caire (CG 20543O)[1],[2]
Nom en hiéroglyphe
F35Z1
Z2
D28
Z1
M17M17X1
B1
Transcription Nfr.w-kȝ-ii-t
Période Première Période intermédiaire
Dynastie XIe dynastie
Famille
Père Montouhotep Ier (probablement)
Mère Néférou Ire (probablement)
Conjoint Antef II (probablement)
Enfant(s) Antef III (probablement)
Iâh (probablement)
Fratrie Antef Ier (probablement)
Antef II (probablement)

Néféroukait est une reine consort de la XIe dynastie, elle serait la sœur et l'unique épouse du roi Antef II et mère du roi Antef III.

BiographieModifier

Son nom n'est connu que grâce à la stèle de son intendant Redioukhnoum, trouvée à Dendérah (aujourd'hui au Musée égyptien du Caire, CG 20543)[1],[2] Néféroukait portait également les titres de « Fille du roi » (sȝ.t-nỉsw.t), « Épouse bien-aimée du roi » (ḥm.t-nỉsw.t mrỉỉ.t=f) et « Ornement royal » (ẖkr.t-nỉsw.t), d'où il ressort qu'elle était probablement la fille du roi Montouhotep Ier et de Néférou Ire et l'épouse du roi Antef II.[1] De plus, elle serait la mère du successeur d'Antef II, le roi Antef III, ainsi que de son épouse Iâh.[3] Enfin, dans la tombe du roi Antef III a été trouvé un fragment de relief désignant une femme appelée Néféroukaou (Nfr.w-kȝ.w). Silke Roth a soutenu que Néféroukaou n'est qu'une écriture différente pour le nom Néféroukait[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Dodson, Aidan, Hilton, Dyan. The Complete Royal Families of Ancient Egypt. Thames & Hudson (2004). (ISBN 0-500-05128-3), p.89
  2. a et b Grajetzki, Wolfram. Ancient Egyptian Queens: A Hieroglyphic Dictionary. London: Golden House Publications (2005). (ISBN 0-9547218-9-6), p.27
  3. a et b Silke Roth: Die Königsmütter des Alten Ägypten von der Frühzeit bis zum Ende der 12. Dynastie. Harrassowitz, Wiesbaden (2001), (ISBN 3-447-04368-7), 185-189