Musée national du Sport

musée français

Le musée national du Sport, créé en 1963, est un musée français traitant du phénomène sportif dans sa globalité. Ses collections comptent plus 45 000 objets et 400 000 documents qui retracent l'histoire du sport dès ses origines. Après la fermeture du site d’exposition du 13e arrondissement de Paris en , le musée déménage à Nice (Alpes-Maritimes) et ouvre ses portes le dans un nouvel espace qui lui est dédié au sein du stade Allianz Riviera.

Musée national du Sport
Musée national du sport logo.png
Image dans Infobox.
Le musée à Nice en 2020.
Informations générales
Ouverture
Surface
5000 m²
Visiteurs par an
56 968 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Nombre d'objets
45 000 objets et 400 000 documents
Localisation
Pays
Commune
Adresse
6 boulevard des Jardiniers, 06200 Nice
Coordonnées

Du musée du sport français au musée national du sportModifier

 
Hall d'accueil du musée national du sport.

Le , le musée ouvre ses portes à Nice en plein cœur du stade Allianz Riviera. Disposant d'une surface de 5 860 m2, soit 1 200 m2 d'exposition permanente et 600 m2 d'exposition temporaire, il est officiellement inauguré le .

Missions et FonctionnementModifier

Les missions et le fonctionnement du musée sont fixés par le Code des sports[1].

FonctionnementModifier

En 2019, le journaliste Vincent Duluc succède à la haut-fonctionnaire Annie Lhéritier à la présidence du musée[2].

Le comité d'orientation, placé auprès du président, est l'instance scientifique. Il émet des avis sur les orientations culturelles et sur l'ensemble des activités. Il comprend douze membres au maximum, choisis en raison de leur expertise.

Le directeur général est nommé par arrêté conjoint des ministres chargés de la culture et des sports. Par arrêté du 20 janvier 2021[3] Marie Grasse est renouvelée dans ses fonctions de directrice générale du Musée.

Collections du musée national du sportModifier

 
Gants et short de Marcel Cerdan Inv. 2004.20.61.

L’accroissement des collections permet de suivre en permanence l'histoire des sports, l'évolution technique des équipements, et l'étude de la place des activités sportives dans la société. Ces recherches nécessitent des études scientifiques, que le musée cherche à développer avec des universités et centres de recherches dans le cadre de partenariats aboutissant à des expositions et à la publication régulière d’ouvrages scientifiques et de plaquettes de vulgarisation.

Les collections recouvrent ainsi :

  • l'histoire des pratiques physiques et sportives ;
  • l'histoire et l'évolution technique des équipements et matériels ;
  • l'interprétation artistique (peinture, sculpture, gravure, estampes, arts décoratifs, philatélie , etc.), photographique et graphique des activités physiques ;
  • les témoignages du phénomène sportif en tant qu'image de l'histoire des sociétés (jeux, média, économie, publicité, design, etc.) ;
  • l'histoire des champions et acteurs du sport avec leurs équipements et souvenirs, etc.

Les collections du musée sont variées. Il y a ainsi peintures, sculptures, dessins, estampes, affiches, photographies, périodiques, livres, vêtements de sportifs, médailles, trophées, fonds d'archives privées, etc.

Expositions temporairesModifier

Le musée organise des expositions temporaires, seul ou avec des partenaires, afin de valoriser l'ensemble de ses collections et de traiter de sujets spécifiques.

Il a également proposé :

  • à Nice :
    • Médias et sport à partir du [4] ;
    • Portraits d'athlètes du au  ;
    • 100 ans de maillot Jaune du au  ;
    • Raymond Depardon - Photos des Jeux Olympiques du au  ;
    • Corps sportifs du au  ;
    • Jouez ! du au  ;
    • MoteurS ! du au [5] ;
    • Athlètes, carte blanche à C215 du au [6] ;
    • De Rio à Paris, d'un rêve à l'autre du au  ;
    • Gooal ! Rendez-vous européen, réalisée en partenariat avec la Fédération française de football (FFF) et l'Union des associations européennes de football (UEFA), à l'occasion de l'Euro 2016 de football, du au [7] ;
    • Sport 2.0, quand le numérique rencontre le sport ! du au  ;
    • En mode sport du au  ;
    • L’Azerbaïdjan côté sport du au  ;
    • Sculpture Club, carte blanche à Laurent Perbos du au  ;
    • Victoires ! du au .
  • à Paris (93 avenue de France) :
    • Plus vite, plus haut, plus fort, Les Jeux Olympiques d'été d'Athènes à Londres 1896-2012 de juin à  ;
    • Béton hurlant, les sports de glisse urbaine de à  ;
    • Nice et la Riviera dans les collections du Musée national du sport de mi-juin à mi- au Parc Phoenix à Nice ;
    • Sports, affichez-vous!, trésors de l'affiche illustrée française de 1881 à 1945 du au  ;
    • Allez la France! Les footballeurs africains sont là! du au à l'occasion de la première coupe du monde de football qui s'est déroulée en Afrique du Sud en 2010 ;
    • Allez les filles! du au à l'occasion du centenaire de la journée internationale des femmes.

Il a également présenté :

  • Cycles d’Art en 1996 à Roubaix ;
  • Sport et démocratie à l’Assemblée nationale à Paris en 1998 ;
  • Il était une fois le sport et Du guidon au manche à balai à Lausanne en 1997 et 1999 ;
  • Maillot jaune ; cent ans de Tour de France à Châtellerault en 2003 ;
  • Pierre de Coubertin et la Grèce à Athènes en 2004 ;
  • Sport et design en France à Pékin en 2004 ;
  • Jeux olympiques d’été, Jeux olympiques d’hiver et 30 ans de marathon en 2006 à Paris.

Le rugby et ses pratiques sont à leur tour à l’honneur en 2007. Le musée national du sport a également présenté en une exposition sur le thème de la course automobile À toute vitesse. La Jamais contente de Camille Jenatzy et la Bugatti type 59/50B pilotée par Jean-Pierre Wimille ont été les vedettes de cette exposition. Entre le et le , Zoom, le geste sportif recomposé réalisée en collaboration avec l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP), met le sport au croisement de l'art, du spectacle et de la performance depuis les travaux sur la chronophotographie d'Étienne-Jules Marey et de Georges Demenÿ, repris par Michel Hans.

En complément, le musée est amené à prêter des objets de ses collections à d’autres musées de France, pour leurs projets culturels. Le musée national du Sport a contribué avec le musée français de la carte à jouer à l'exposition Y'a du sport au musée !, organisée au musée du jouet de Poissy du au . Il a également contribué à l'exposition Allez la France! Football et immigrations, histoires croisées au musée de l'Histoire de l'immigration du au .

PublicationsModifier

  • (mul) Marie-Christine Grasse (dir.), Musée national du Sport, En mode sport : [exposition, Nice, Musée national du sport, 12 juin-20 septembre 2015], Paris, Somogy Éditions d'art, , 111 p. (ISBN 978-2-7572-0978-3)

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :