Musée national des ordinateurs et de la technique ENTER

Musée national des ordinateurs et de la technique ENTER
ENTER Musée
ENTER Museum Logo.svg
Museum-Enter-Computer-6094604.jpg
Vue de l'intérieur du musée
Informations générales
Type
Musée des technologies (en), institution patrimoniale (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gestionnaire
Fondation de droit suisse (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Zuchwilerstrasse 33,
4500 Soleure
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : canton de Soleure
(Voir situation sur carte : canton de Soleure)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

Le Musée national des ordinateurs et de la technique, également appelé ENTER, est un musée situé dans la ville de Soleure en Suisse. Il expose outre des ordinateurs, des machines à calculer mécaniques et électroniques, des appareils issus de la technique de la radio et télévision ainsi que de la transmission.

HistoireModifier

Le musée a été créé à partir de la collection de l'entrepreneur Felix Kunz, qui rassembla pendant trente ans des ordinateurs[1]. Une partie des quelque 5 000 objets étaient présentés dans une vieille ferme le Lischerhof à Soleure dont la surface de 600 m2 était trop faible pour présenter toute la collection.

En 2010, Felix Kunz créa avec Monique et Peter Regenass une fondation pour le musée. Le collectionneur Regenass apporta 300 machines à calculer mécaniques. En , le musée a été transféré dans l'ancien dépôt de boisson de la gare de Soleure sur une surface d'exposition de 1 800 m2

En 2015, le Musée national suisse de l'audiovisuel à Montreux se ferme et transfère une partie de sa collection au ENTER.

CollectionModifier

Le musée ENTER présente des ordinateurs qui peuvent fonctionner. Dans la collection on trouve en outre les premiers ordinateurs domestiques : le Mark-8, Apple I et le Commodore PET 2001 et de gros ordinateurs comme l'IBM System/370 de 1970 ou le Sperry UNIVAC 90/30 de 1972.

RéférencesModifier

  1. « Solothurn: Feldschlösschen-Depot wird zum Computermuseum », ICT Kommunikation, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :