Musée des Arts et Industries populaires

Musée des Arts et Industries populaires
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Fonctionnement
Statut

Le Musée des Arts et Industries populaires de Pátzcuaro, dans l'État de Michoacán est un espace qui se charge d'optimiser l'identité et la vie sociale de ses habitants, à travers son immeuble et l'appropriation de son artisanat.

ContexteModifier

Fondé par le juriste Vasco de Quiroga, l'actuel musée, a servi depuis 1540 comme Collège de San Nicolás Obispo pendant la vice-royauté, avant que le Collège se déplace 1580 à Valladolid (maintenant Morelia). Il transmettait l'enseignement primaire aux enfants et préparait les prêtres de l'époque[1],[2].

HistoireModifier

Tout au long de son histoire, il a eu plusieurs usages, tels que caserne militaire, prison, bureau agraire, jusqu'à ce qu'il devienne ce qu'il est aujourd'hui[3].

En 1938, le président de l'époque, Lázaro Cárdenas, utilisa l'espace comme musée et en 1942[3],[4], il fut intégré au réseau des musées de l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire[3],[5].

En 2010, le musée a rouvert ses portes après avoir réalisé des travaux de réaménagement et de rénovation, qui consistaient à transformer les espaces intérieurs et extérieurs. L'entretien du bâtiment a été assuré et un nouvel environnement a été créé, dans lequel le public est invité à découvrir le mode de vie et l'organisation des peuples autochtones, par son contenu ethnologique[6].

CollectionsModifier

Le thème du musée représente le travail et le commerce de près de 50 peuples indigènes purépecha, qui sont divisés en quatre zones : la Sierra, la Laguna, la Cienega et la Cañada de los Once Pueblos[6],[7].

Les principales activités qui apparaissent dans les 12 salles que le musée présente sont des activités telles que la chasse, la cueillette, la pêche, l'agriculture, le travail du cuivre, la maque d'Uruapan, le façonnage de l'or de Pátzcuaro, les artisanats vestimentaires tels que le métier à tisser à bande dorsale ou à pédale et la broderie et la lutherie, entre autres[3],[7].

LieuModifier

Il est situé au centre de la ville de Pátzcuaro dans la rue Enseñanza y Alcantarilla, près de la Plaza Vasco de Quiroga.

RéférencesModifier

  1. (es) Secretaría de Turismo de Michoacán, « Museo de Artes e Industrias Populares · Lugares », sur michoacan.travel (consulté le )
  2. (es) « Museo de Artes e Industrias Populares (Pátzcuaro, Michoacán) », sur México Desconocido, (consulté le )
  3. a b c et d (es) Pedro Argueta, « Caracteristicas del arte popular », academia.eu,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (es) « Daniel Rubín de la Borbolla: El pensamiento mexicano ante la condición humana », sur www.ensayistas.org (consulté le )
  5. (es) « INAH renueva Museo de Artes e Industrias Populares », sur inah.gob.mx (consulté le )
  6. a et b (es) Redacción, « Renuevan Museo de Artes e Industrias Populares », sur El Economista (consulté le )
  7. a et b (es) « Museo Local de Artes e Industrias Populares de Pátzcuaro. », INAH,‎ (lire en ligne)