Musée de l'industrie LVR

musée en Allemagne

Le Musée de l'industrie LVR regroupe plus d'une dizaine d'établissements industriels désaffectés transformés en musée tous situés dans l'Association régionale de Rhénanie (de) (LVR), une structure administrative locale du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne.

La fonderie de zinc Altenberg à Oberhausen
Bâtiment Peter-Behrens à Oberhausen

HistoriqueModifier

Au début des années 1960 le cœur industriel de l'Allemagne situé dans la région de la Ruhr et symbolisé par ses mines de charbon et ses aciéries subit des mutations rapides. De nombreuses établissements industriels ferment et les bâtiments qui témoignaient de la révolution industrielle disparaissent. Les autorités de l'Association régionale de Rhénanie (de) (LVR), une des deux entités administratives du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie décident de préserver le patrimoine industriel en fondant le un musée consacré à l'industrie. Celui-ci est le pendant du musée de l'industrie LWL créé quelques années auparavant dans l'autre sous-région de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Le premier établissement préservé est le bâtiment de la houillère de Zollern qui constitue un joyau de l'architecture Jugendstil. En 2015 le musée regroupe 13 établissements industriels et musées consacrés à l'industrie répartis dans sept agglomérations[1].

Les établissements industriels préservés et muséesModifier

A Bergisch Gladbach la papeterie Alte

A Engelskirchen

A Euskirchen l'usine textile Müller

A Oberhausen

A Ratingen l'usine textile Cromford

A Solingen la forge Heindrich

RéférencesModifier

  1. (de) « Museum Geschichte », LVR-Industriemuseum (consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier