Ouvrir le menu principal

Musée d'art et d'archéologie de Laon

musée de Laon, France
Musée d'art et d'archéologie de Laon
Musée et chapelle templière 00924.JPG
Entrée du musée avec la chapelle des Templiers.
Informations générales
Type
Site web
Collections
Collections
Peintures du XVe au XIXe siècles, Sculptures, Dessins, Objets d'arts, Archéologie.
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
32, rue Georges Ermant
02000 Laon
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le musée d'art et d'archéologie de Laon est le principal musée de la ville. Créé en 1861, il est installé depuis 1891 dans l'ancienne commanderie des Templiers dont la chapelle date du XIIe siècle il a le label musée de France. Le musée présente des collections d'archéologie régionale et méditerranéenne ainsi que des collections de beaux-arts.

CollectionsModifier

Beaux-artsModifier

La collection de beaux-arts présente des ensembles de peintures, de mobilier, de sculpture ainsi que de faïence. Pour la peinture, installée au premier étage, sont exposées des œuvres datant du XVe siècle au XIXe siècle des écoles flamande, hollandaise, italienne et française. Outre un rare panneau régional du XVe siècle (vers 1410-1420, parfois attribué à Colart de Laon[1]) on trouve des peintures de Herri Met de Bles, Matthieu Le Nain, François Desportes, Francesco Solimena, Michele Marieschi ou encore Hubert Robert. Le fonds d'art graphique comprend, entre autres, des œuvres de Maurice Quentin de La Tour et d'Eugène Delacroix.

Archéologie régionaleModifier

La section propose diverses pièces archéologiques (bijoux, armes, figurines, vaisselle etc.) de la région de Laon datant la préhistoire, de l'antiquité, du Moyen Âge et de la Renaissance.

Archéologie méditerranéenneModifier

Le legs de Paul Marguerite de la Charlonie a permis de constituer une des importante collection d'objets originaires du pourtour méditerranéen allant de l’âge du Bronze aux premiers siècles apr. J.-C. La collection grecque notamment (1 700 pièces) est l'une des toutes premières de France après celle du Louvre (vases, de figurines en terre cuite et de sculptures en marbre etc.). Les autres antiquités exposées sont romaines, égyptiennes et chypriotes.

La commanderie de LaonModifier

Dans le jardin du musée se trouve la chapelle de l'ancienne commanderie de Laon.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier