Musée archéologique de Milan

musée italien

Le Musée d'archéologie de Milan (en italien, Civico Museo Archeologico di Milano) est un musée d'archéologie situé à Milan en Italie. Musée municipal, il présente des collections d'archéologie locale de la préhistoire jusqu'au Moyen Âge ainsi que des collections d'archéologie égyptienne, grecque et orientale. Le site principal du musée est situé à l'ancien Monastère maggiore di San Maurizio tandis qu'une annexe se trouve au château des Sforza.

Musée archéologique municipal de Milan
Image dans Infobox.
Entrée du musée
Informations générales
Type
Musée archéologique
Ouverture
1862 (1965 sur place)
Site web
Collections
Collections
Objets d'archéologie locale de la préhistoire au Moyen Âge, égyptologie et antiquités orientales
Bâtiment
Article dédié
Protection
Bien culturel italien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Corso Magenta 15
Coordonnées
Localisation sur la carte de Milan
voir sur la carte de Milan
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lombardie
voir sur la carte de Lombardie
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Italie
voir sur la carte d’Italie
Red pog.svg

HistoriqueModifier

Une partie des collections provient de celles de l'Académie de Brera fondée en 1776 et qui a récupéré les collections d'anciennes institutions religieuses, de collections privées ainsi que d'objets découverts à l'occasion de travaux de destruction du centre de la ville. En 1862, est fondé le « Patrio Museo di Archeologia », un musée réunissant des collections archéologiques par le ministère de l'Éducation. En parallèle, est fondé par la ville un musée d'art municipal en 1877, à l'aide de collections données par des particuliers. Ce dernier est alors situé dans un bâtiment des jardins publics de Porta Venezia (it). En 1900, les deux musées sont fusionnés dans un nouveau musée d'art et d'archéologie installé au château des Sforza. Trop à l'étroit, il est déplacé dans son lieu actuel en , les bâtiments conventuels du Monastère maggiore di San Maurizio. Les collections préhistoriques et égyptologiques se trouvent toujours au château des Sforza[1].

CollectionsModifier

Parmi les sections du musée se trouvent :

  • section de l'histoire de Mediolanum ou Milan antique du Ve siècle av. J.-C. au Ve siècle : s'y trouvent présentés notamment le Plat de Parabiago et la Copa Trivulzio (it).
  • section du Haut Moyen Âge
  • section des antiquités grecques
  • section des antiquités étrusques
  • section d'art du Gandhara
  • section des antiquités issues des fouilles archéologiques de Césarée (actuellement en Israël), issues d'une mission archéologique italienne menée dans les années 1960 (section fermée)
  • section des antiquités égyptiennes, au château des Sforza. Elles proviennent notamment de fouilles menées par l'université de Milan, situé dans le sous-sol de la cour ducale, est divisé en sept sections différentes. Une momie datant de la période gréco-romaine, de Thèbes, et des sarcophages de l'Égypte ancienne sont exposés dans la section des momies, sarcophages et masques funéraires, tandis que certains papyrus du Livre des morts sont exposés dans la section du culte funéraire.
  • section de la préhistoire et de la protohistoire, au château des Sforza

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (it) Curto, « I Musei Egizi "minori" in Italia », Aegyptus: rivista italiana di egittologia e di papirologia, vol. 79,‎

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier