Ouvrir le menu principal

Musée Thyssen-Bornemisza

musée d'art près du Prado, à Madrid
Musée Thyssen-Bornemisza
Museo Thyssen-Bornemisza (Madrid) 07.jpg
Façade du Musée Thyssen-Bornemisza.
Informations générales
Ouverture
Surface
24 000 m², dont 10 000 d'expositions
Visiteurs par an
978 064 (2007)[1]
Site web
Bâtiment
Architecte
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Paseo del Prado, 8
28014 Madrid
Coordonnées
Vénus et l’Amour tenant un miroir, huile sur toile de Pierre Paul Rubens (c. 1625-35).

Le musée Thyssen-Bornemisza est un musée d'art ancien, moderne et contemporain situé à Madrid (Espagne).

Son origine tient dans l'acquisition qu'a faite le gouvernement espagnol, en juillet 1993, de la majeure partie de la collection d'art réunie, à Lugano (Suisse), par la famille Thyssen-Bornemisza, en complément des pinacothèques et des collections nationales déjà existantes.

Histoire de la collection Thyssen-BornemiszaModifier

La famille Thyssen a constitué l'une des plus importantes collections d'art réunie au XXe siècle, consacrée à l'art européen de 1290 au pop art ; il s'agit, pour l'essentiel, de peintures, mais aussi de sculptures en marbre commandées par August Thyssen à Auguste Rodin. C'est surtout son fils Heinrich qui, profitant des faillites entraînées par la crise de 1929, agrandit considérablement la collection par l'acquisition de tableaux rares des XIVe et XVe siècles, ainsi que de primitifs flamands et d'œuvres de la Renaissance allemande ; par la suite, il collectionna aussi la plupart des grands noms de l'art occidental des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

Hans Heinrich a ouvert la collection sur le XIXe siècle et sur l'impressionnisme, ainsi que sur l'avant-garde du XXe siècle et la peinture américaine du XIXe siècle.

En 2004, Carmen, veuve de Hans Heinrich Thyssen, a enrichi le musée de près de 200 œuvres, notamment de peinture catalane, qui sont exposées à Barcelone.

Le muséeModifier

Le musée Thyssen-Bornemisza est situé dans le palais de Villahermosa, à l'angle du paseo del Prado et de la carrera de San Jerónimo. Le palais fut construit entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle dans un style néoclassique, conçu par Antonio López de Aguado pour María Pignatelli y Gonzaga. L'intérieur a été réaménagé par Rafael Moneo.

À Barcelone, les collections sont hébergées, depuis 2004 et 2005, par le musée national d'art de Catalogne.

L'historien d'art Tomás Llorens a dirigé le musée de 1991 à 2005.

Peintres et œuvresModifier

Ecole italienne, XIIIe-XVe sièclesModifier

Ecole flamande, XVe siècleModifier

Renaissance italienneModifier

Ecole allemande XVIe siècleModifier

Cette période est particulièrement bien représentée, avec plus de 40 œuvres.

Ecole flamande XVIe siècleModifier

Baroque européenModifier

XVIIIe siècleModifier

 
Repose sur la fuite en Egypte de Giambattista Pittoni, 1725-1726

XIXe siècleModifier

Cubisme et fauvismeModifier

Expressionnisme allemandModifier

SurréalismeModifier

Autres artistesModifier

Quelques œuvresModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier