Musée public national de Cherchell

musée archéologique algérien

Le musée public national de Cherchell est un musée archéologique situé à Cherchell dans la wilaya de Tipaza en Algérie, qui présente le passé de la ville de la préhistoire, aux périodes romaine, grecque, ottomane, ainsi que des vestiges du site archéologique de Césarée de Maurétanie, actuellement dénommée Cherchell. Les vestiges archéologiques de Cherchell constituent un patrimoine d’une grande valeur. Une bonne partie des pièces de ce musée a été découverte lors de fouilles.

Musée public national de Cherchell
Image dans Infobox.
Musée public national de Cherchell.
Informations générales
Type
Ouverture
1908,1979
Surface
m2
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Place des martyrs
42002 Cherchell
Coordonnées

HistoriqueModifier

 
Une salle d'exposition

En 1840 avec l'arrivée des français et la construction de la nouvelle ville, beaucoup d’objet ont été découverts avec une absence totale d'une gestion de ces objets. Durant 1844, les objets découverts  lors des fouilles à Cherchell étaient stockés dans une petite mosquée appartenant à la famille Berkani. Après la destruction de cet édifice lors d’un tremblement de terre en 1846, ces objets sont transférés vers une galerie ouverte, dans la cour d’une maison de style mauresque.

En 1853, la commune décide de raser les locaux et les collections sont encore une fois transférées dans un autre local situé dans la rue Abdelhak, Ex Caesarea. Plusieurs pièces d’une valeur inestimables sont acheminées vers le musée du Louvre à Paris et le musée national des antiquités et des arts islamiques à Alger.

En 1855, les objets sont stockés au niveau de l’hôtellerie. Devant l’importance des découvertes, le Gouverneur Général d’Algérie Charles Jonnart décida de doter la ville de Cherchell d’un vrai musée. C'est en 1908 que le musée actuel ouvrit ses portes au public[1],[2].

En 1979, un nouveau musée a été édifié pour appuyer l’ancien musée qui n'arrivait plus à recevoir de nouvelles pièces archéologiques.

CollectionsModifier

Le musée est composé de plusieurs galeries. Une galerie est consacrée à une collection d’objets de la vie quotidienne tels que des pièces de monnaie, des bijoux, des poteries, des lampes, des vases de toutes sortes et du mobilier funéraire (stèles, sarcophages) des trois périodes: punique, romaine et islamique. Une autre galerie est consacrée à l’art romain, où sont exposées une série de sculptures : bustes et têtes de philosophes, divinités romaines d’origine grecque ainsi que des fragments de reliefs et de fresques qui ornaient les murs des villas. Les mosaïques ont été rassemblées dans une galerie spéciale, dans un souci de conservation[3],[4].

À noter que le visuel du visage de la statue de la déesse Isis conservée dans le musée a été utilisé sur le billet de banque d’une valeur de 1 000 francs émis en Algérie en 1948 [5].

StatuaireModifier

 
Statue de Diane déesse de la chasse et de la lune

Liste non exhaustive

  • Sculpture d'Athena (Minerve)
  • Sculpture d'Apollon citharède
  • Sculpture de Bacchus
  • Statue de Mars Ultor
  • Statue de Fortune
  • Statue de Déméter
  • Statue de Cérès
  • Statue de Diane
  • Statue d'Esculape
  • Statue de Satyre
  • Statue de Berger
  • Statue d'Hercule
  • Statue d'Hermès ( Mercure)
  • Statue de Pan
  • Statue de Silène
  • Statue de Vénus
  • Statue d'Aphrodite 
  • Statue de Coré

MosaïquesModifier

 
Mosaïque les 03 Grâces

Le musée de Cherchell est très riche en mosaïques romaines. Il détient 40 mosaïques, sur lesquelles on distingue 04 décors:

  • décor géométrique
  • décor floral
  • décor géométrique et floral
  • tableaux figurés qui traitent des scènes agricoles, scènes de la vie quotidienne, scènes de loisirs, des épisodes mythologiques et inscriptions.

Liste non exhaustive

  • Mosaïque Trimophe bachique
  • Mosaïque Les 03 Grâces
  • Mosaïque Les neuf muses
  • Mosaïque Travaux des champs
  • Mosaïque Scène de chasse
  • Mosaïque Ulysse et les sirènes
  • Mosaïque Le vendangeur

Inscriptions et stèlesModifier

 
Inscriptions romaines

Le musée procède dans sa collection plusieurs stèles et inscriptions, symboles, gravures ou sculptures, de nature honorifique, commémorative, funéraire ou religieuse. 

Éléments architectoniquesModifier

On y trouve des chapiteaux de pilastres, des fragments de colonnette feuilles d'eau et branches de fleurs, des fragments de revêtements ornés de sculptures, des fragments de colonnette en torsade, et divers fragments de sculpture. Le musée procède aussi dans sa collection différents sarcophages avec des inscriptions et des ornements.

Quelques œuvres exposéesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ConservateursModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier