Ouvrir le menu principal

Musée Oskar Reinhart « Am Römerholz »

musée d'art suisse
Musée Oskar Reinhart « Am Römerholz »
Museum Römerholz.jpg
Collection Oskar Reinhart « am Römerholz » en 2008.
Informations générales
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Peintures européennes du XVIIIe au début du XXe siècle.
Nombre d'objets
environ 200
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : canton de Zurich

(Voir situation sur carte : canton de Zurich)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Point carte.svg

La Collection Oskar Reinhart « Am Römerholz » est un musée d'art de la ville suisse de Winterthour, dans le canton de Zurich. La structure date de 1915, Maurice Turrettini en étant l'architecte[2]. Oskar Reinhart (1885-1965) lui demanda de construire aussi une galerie pour abriter toute sa collection[2].

Sommaire

CollectionsModifier

La musée possède une collection d'environ 200 œuvres[2]. Elle comprend notamment des tableaux d’artistes français du XIXe siècle et du début du XXe siècle : David, Géricault, Ingres, Delacroix, Corot, Millet, Daumier, Courbet, Renoir, Sisley, Monet, Pissarro, Gauguin, Manet, Degas, Cézanne, Toulouse-Lautrec, van Gogh, Vuillard, Utrillo et Picasso[3].

La collection comprend également des toiles de maîtres baroques espagnols, flamands, français et italiens : Hans Holbein le Jeune, Grünewald, Hals, Lucas Cranach l'Ancien, Bassano, Rubens, Poussin, El Greco, Chardin, Goya, Fragonard, Lorrain, Quentin Massys, Gérard David, Francesco Guardi et Jacopo Tintoretto.

Le parc du musée comporte des statues de Renoir, Bourdelle et Maillol.

Le bâtiment, de même que ses collections, sont inscrites comme bien culturel suisse d'importance nationale[4].

Artistes et œuvresModifier

 
La baigneuse endormie de Renoir (1897). Le modèle serait Gabrielle Renard, la nourrice de Jean Renoir, ou Amélie Diéterle, la comédienne du théâtre des Variétés.

GalerieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier