Musée Kröller-Müller

musée néerlandais

Le musée Kröller-Müller (en néerlandais : Kröller-Müller Museum), inauguré en 1938, est un musée d'art situé à proximité du village néerlandais d'Otterlo.

Musée Kröller-Müller
Rietveld Paviljoen.JPG
Pavillon Rietveld, 1965 dans le parc.
Informations générales
Type
Parc de sculptures, musée d'art, musée national (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouverture
Visiteurs par an
307 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Peinture, sculpture
Nombre d'objets
20 000
Bâtiment
Architectes
Henry Van de Velde, Wim Quist (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Houtkampweg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Aire protégée
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Gueldre
(Voir situation sur carte : Gueldre)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Point carte.svg

CollectionsModifier

Sur les plus de 20 000 œuvres que conserve le musée, près de 11 500 furent acquises entre 1907 et 1922 par Helene Kröller-Müller et son mari, l'industriel Anton Kröller. Ils ouvrirent d'abord le Museum Kröller à La Haye en 1912, qui présentait plus de vingt toiles de Vincent van Gogh ou encore de Georges Seurat, Paul Signac, Odilon Redon, Bart van der Leck, mais aussi dès 1913, une toile cubiste de Juan Gris ou abstraite de Piet Mondrian (Tableau no 1), peinte la même année. Après avoir tenté entre 1918 et 1922 de construire un grand musée à Hoenderloo, ils offrirent leur collection en 1928 à une fondation et enfin à l'État néerlandais en 1935, qui autorisa la construction d'un musée à Otterlo, réalisé par Henry van de Velde et inauguré le .

D'abord consacrée à l'art ancien jusqu'au milieu du XIXe siècle, la collection se tourna très rapidement, sur les conseils de H. P. Bremmer (en), vers la constitution d'ensembles représentatifs des diverses tendances de l'art moderne, depuis l'impressionnisme et le post-impressionnisme de Seurat, en passant par le cubisme et le futurisme, mais surtout jusqu'aux avant-gardes de l'abstraction, comme le mouvement De Stijl avec Mondrian ou Theo van Doesburg, selon une approche scientifique d'une rare précocité, dont nombre de musées s'inspireront ensuite, et qui permettra la constitution de l'une des toutes premières véritables collections d'art moderne au monde. Depuis la fin des années 1970, le musée a également bénéficié de la donation ou acquisition de plus de 400 œuvres contemporaines d'au moins 42 artistes de la collection Visser ou de la donation de plus de 100 œuvres de la collection de Piet et Ida Sanders, ainsi que de nombreux artistes.

Le musée Kröller-Müller dispose notamment de la deuxième collection mondiale de tableaux de Vincent van Gogh après celle du musée Van Gogh d'Amsterdam, avec 180 dessins et 92 toiles, telles que Terrasse du café le soir, Portrait de Paul-Eugène Milliet ou Vergers fleurissants. D'autres artistes majeurs de la génération de Van Gogh et de l'avant-garde du début du XXe siècle sont aussi représentés comme Georges Seurat avec la plus importante collection au monde (hors esquisses), Piet Mondrian, Paul Gauguin, Odilon Redon, James Ensor, Georges Braque, Picasso, Juan Gris, Wassily Kandinsky, Fernand Légeretc.

Pour la peinture ancienne on retrouve notamment Hans Baldung Grien et Lucas Cranach l'Ancien[1]. Le musée possède également une importante galerie de sculpture moderne (Auguste Rodin, Umberto Boccioni, Constantin Brancusi, Jean Dubuffet, Lucio Fontanaetc.).

Les bâtimentsModifier

 
Vue du bâtiment originel du musée par Van de Velde.

Le musée, baptisé en l'honneur de Hélène et Anton Kröller-Müller ses fondateurs, a été construit de 1936 à 1957 par l'architecte belge Henry Van de Velde, puis agrandi en 1977 par l'architecte néerlandais Wim Quist (nl). Il se trouve au centre du Parc national De Hoge Veluwe, soumis à tarification spéciale, qui protège une faune locale variée ainsi qu'un troupeau de mouflons.

Avec plus de 160 œuvres, le jardin de sculptures qui entoure le musée est l'un des plus vastes d'Europe et celles-ci sont également présentées dans les deux pavillons des années 1960 de Gerrit Rietveld et Aldo van Eyck qui y ont été remontés respectivement en 1995 et 2005.

Plus loin, dans le parc, le Sint Hubertusslot, ou pavillon St Hubert, est un bâtiment conçu au bord d'un lac par l'architecte Hendrik Petrus Berlage pour la famille Kröller Müller. Il fait maintenant partie du musée qui y organise des visites guidées.

 
Le Sint Hubertusslot.

CollectionModifier

La collection comporte des œuvres de nombreux artistes dont :

PeintresModifier

SculpteursModifier

 
Jardin d'émail de Jean Dubuffet.

ŒuvresModifier

Galerie d'imagesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier