Musée Amos Rex

(Redirigé depuis Musée Amos Anderson)

Amos Rex (finnois : Amos Rex taidemuseo, suédois : Amos Rex konstmuseum ) est un musée d'art ouvert en 2018[1].

Musée Amos Rex
Image dans Infobox.
Le Musée Amos Rex
Mannerheimintie 22–24
Informations générales
Type
Ouverture
2018
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Musée Amos Anderson
Image dans Infobox.
Le Musée Amos Anderson
27, rue Yrjönkatu
Informations générales
Type
Ouverture
1965
Fermeture
2017
Dirigeant
Kai Kartio
Site web
(fi) amosrex.fiVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de Finlande
voir sur la carte de Finlande
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Helsinki
voir sur la carte de Helsinki
Red pog.svg

Il est situé au Lasipalatsi rue Mannerheimintie à Helsinki en Finlande. Il est le successeur du musée Amos Anderson qui a fonctionné de 1965 a 2017.

Le musée Amos Anderson de 1965 à 2017Modifier

Le musée Amos Anderson (finnois : Amos Andersonin taidemuseo, suédois : Amos Andersons konstmuseum) est un musée situé rue Yrjönkatu, à Helsinki en Finlande.

Le musée est fondé en 1965 par Amos Anderson éditeur du journal Hufvudstadsbladet et un mécène actif de l'art[2].

Le musée ouvre en 1965. Conçu par Wäinö Gustaf Palmqvist en 1913, Le bâtiment est un immeuble d’habitation dans lequel Amos Anderson a habité. Au début, le musée n’occupe que l’étage le plus bas du vieil immeuble d’habitation ainsi que l’ancien appartement d'Amos Anderson, situé au dernier étage.

Une partie de l'ancienne collection est exposée au musée dans les anciens bureaux et le salon d'Amos Anderson et au musée Söderlångvika (sv) à Dragsfjärd.

Collections et expositionsModifier

Le musée est spécialisé dans l'art finlandais des XXe et XXIe siècles. Les œuvres les plus anciennes proviennent de la collection personnelle de Amos Anderson. Le musée organise aussi des expositions temporaires[3]. Dans ses acquisitions le musée se concentre sur l'art moderne et l'art contemporain. Les collections du musée comprennent environ 6 000 œuvres, peintures, dessins, graphismes et photographies ainsi que des œuvres textiles, des meubles et des objets en verre ou en céramique.

L'une des collections est spécialisée dans l'art sacré européen. Le musée a reçu plusieurs récompenses[4].

Pour l'ouverture du musée en 2018, teamLab a présenté le projet Massless[5].

Amos RexModifier

En , la fondation Konstsamfundet, qui gère le musée Amos Andersen, annonce son intention de construire un nouveau musée d'art à Helsinki. La municipalité lui propose de construire le nouveau musée en partie dans le Lasipalatsi occupée par le cinéma Rex et que ses salles d'exposition soient bâties sous la place Lasipalatsiaukio qui occupe l'espace entre le Lasipalatsi et la caserne de Turku.

La Konstsamfundet financera en totalité le coût des travaux estimé initialement à 50 millions d'euros[6].

La conception et la construction ont duré près de trois ans. L'objectif du musée est d'accueillir environ 100 000 visiteurs par an[7].

Photographies de l'Amos RexModifier

RéférencesModifier

  1. Anne-Claire Meffre, « Plongée à Helsinki, une ville où l'art est en pleine effervescence », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2018)
  2. (fi + sv + en) « Expositions du Musée », Musée Amos Anderson (consulté le 14 mai 2011)
  3. (fi + sv + en) « nayttelyt », Amos Rex (consulté le 20 novembre 2018)
  4. (fi + sv + en) « Collections propres du musée (Museon omat kokoelmat) », Musée Amos Anderson (consulté le 14 mai 2011)
  5. (en-US) Nina Siegal, « Amos Rex Museum Is Helsinki’s New Homegrown Star », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 13 avril 2021)
  6. (fi) « Konstsamfundet ehdottaa: Uusi Amos Andersonin taidemuseo Lasipalatsin yhteyteen », Communiqué de presse, Musée Amos Anderson,‎
  7. (fi) Janne Sundqvist, « Amos Andersonin uusi taidemuseo varmistui », Yle Uutiset,‎ (lire en ligne, consulté le 20 novembre 2018)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier