Ouvrir le menu principal

Musée égyptien de Berlin

musée allemand

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Musée égyptien du Caire.
Musée égyptien de Berlin
Berlin Neues Museum 001.JPG
Informations générales
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées
Ancien siège de la collection égyptienne, à Charlottenburg, entre 1967 et 2005

Le musée égyptien de Berlin (en allemand : Ägyptisches Museum Berlin ou Ägyptisches Museum und Papyrussammlung) est un musée d'art situé dans la ville allemande de Berlin, qui contenait l'une des plus importantes collections au monde d'objets de l'Égypte antique avant le transfert de la collection dans le Neues Museum en 2009.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le musée est créé en 1828 sous le règne de Frédéric-Guillaume III sur la recommandation d'Alexander von Humboldt. Giuseppe Passalacqua, un ancien maquignon de Trieste, après avoir essayé de vendre sa collection à la France, qui la trouve trop onéreuse, la vend à la Prusse et reçoit en plus le poste de directeur du musée.

Entre 1842 et 1845, une expédition prussienne travaillant en Égypte reçoit 1 500 pièces de Méhémet Ali. Les plus intéressantes sont rapportées des fouilles d'Amarna entre 1911 et 1914.

La collection était exposée au Neues Museum, détruit en 1945. Elle a ensuite été répartie entre divers musées berlinois. Elle regagne en 2009 le Neues Museum reconstruit.

DirecteursModifier

 
Buste de Néfertiti, vers

Pièces célèbresModifier

Œuvres d'artModifier

La pièce la plus connue de la collection est le buste de Néfertiti.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

PapyrusModifier

De nombreux papyrus sont conservés à l'Ägyptisches Museum ; en voici une liste non exhaustive :

Notes et référencesModifier

  1. Voir : (de) Adolf Erman, Zaubersprüche für Mutter und Kind, Aus dem Papyrus 3027 des Berliner Museums, Abhandlungen der Preussischen Akademie der Wissenschaften, Berlin, (lire en ligne)

Voir aussiModifier