Ouvrir le menu principal

Mursili Ier est un souverain hittite ayant régné au début du XVIe siècle av. J.-C., petit-fils de Hattushili Ier à qui il succède après une période de révoltes de palais.

Son règne marque l'apogée de l'ancien Royaume hittite. Mursili est l'artisan de la destruction des deux plus puissants royaumes du Proche-Orient d'alors, le royaume du Yamkhad (Alep) et celui de Babylone, lors de raids éclairs qui aboutissent au pillage de ces cités. Mais alors qu'il était en campagne en Mésopotamie (vers -1595), une révolution de palais éclate à Hattusha, la capitale hittite. À son retour, il est assassiné, et son beau-frère Hantili prend le pouvoir.