Municipalité urbaine de Tartu

Municipalité urbaine de Tartu
(ekk) Tartu linn
Blason de Municipalité urbaine de Tartu
Héraldique
Drapeau de Municipalité urbaine de Tartu
Drapeau
Municipalité urbaine de Tartu
La municipalité urbaine de Tartu dans le comté de Tartu.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Comté de Tartu
Statut Municipalité urbaine
Maire
Mandat
Urmas Klaas (en)[1]
2014-
Démographie
Population 96 974 hab. (2019[2])
Densité 630 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 22′ 41″ nord, 26° 43′ 53″ est
Altitude Min. 43[3] m
Superficie 15 400 ha = 154 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Municipalité urbaine de Tartu
Géolocalisation sur la carte : Estonie
Voir sur la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Municipalité urbaine de Tartu
Liens
Site web https://tartu.ee/et

La municipalité urbaine de Tartu (estonien : Tartu Linn) est une municipalité urbaine d'Estonie située dans le comté de Tartu. La municipalité comprend la ville de Tartu ainsi que l'ancienne commune de Tähtvere, au nord-est de la ville. Le , l'ancienne ville de Tartu négocie sa fusion avec les villes voisines, mais finit par ne fusionner qu'avec la commune de Tähtvere pour devenir l'actuelle municipalité urbaine de Tartu[4]. Elle est actuellement bordée au nord par la commune nouvelle de Tartu (en).

MunicipalitéModifier

VillesModifier

BourgsModifier

VillagesModifier

AdministrationModifier

Il y a 49 conseillers municipaux, élus tous les quatre ans par les citoyens locaux et représentés de manière proportionnelle aux votes[5].

Le haut pouvoir est contrôlé par le maire et cinq assistants au maire[1].

Tartu
Maires depuis 1996
Élection Maire Qualité
1996 Andrus Ansip[6] Premier ministre de l'Estonie de 2005 à 2015.
2004 Laine Randjärv[7] Ministre de la culture (en) de 2007 à 2011.
2007 Urmas Kruuse[8] Ministre des Affaires rurales (en) depuis 2021 et ministre des Affaires sociales (en) de 2014 à 2015.
2014 Urmas Klaas (en)[1]


Villes jumeléesModifier

Les villes jumelées avec la municipalité urbaine de Tartu sont[9] :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. À ne pas confondre avec le bourg d'Ilmatsalu.
  2. À ne pas confondre avec l'ancienne commune de Tähtvere.

RéférencesModifier

  1. a b et c (et) Ville de Tartu, « TARTU LINNAVALITSUS », sur tartu.ee, (consulté le ).
  2. (et) Maa-amet (en), « Maakatastri statistika », sur geoportaal.maaamet.et, (consulté le ).
  3. (en) GeoNames, « Tartu linn », sur geonames.org, (consulté le ).
  4. (et) Jüri Ratas, Jaak Aab et Heiki Loot (en), « Tartu linna ja Tähtvere valla osas haldusterritoriaalse korralduse ja Vabariigi Valitsuse 3. aprilli 1995. a määruse nr 159 „Eesti territooriumi haldusüksuste nimistu kinnitamine” muutmine », sur Riigi Teataja (en), (consulté le ).
  5. (et) Ville de Tartu, « VOLIKOGU ÜLDINFO », sur tartu.ee, (consulté le ).
  6. Amaelle Guiton, « En Estonie, le libéral Andrus Ansip prend le parti d’une Union fédérale », sur Libération, (consulté le ).
  7. (et) Toomas Sildam, « Randjärv: olen otsustanud tegevpoliitikast ära minna, seisan teelahkmel », sur Eesti Rahvusringhääling, (consulté le ).
  8. (en) Ministère des Affaires rurales de l'Estonie, « Minister of Rural Affairs Urmas Kruuse », sur agri.ee, (consulté le ).
  9. (et) Ville de Tartu, « SÕPRUSLINNAD », sur tartu.ee, (consulté le ).
  10. (et) Äripäev, « Tartu arendab suhteid Armeenia linna Gümriga », sur aripaev.ee, (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :